Duo de battements d’ailes : Netanyahu reçoit la gagnante de l’Eurovision
Rechercher

Duo de battements d’ailes : Netanyahu reçoit la gagnante de l’Eurovision

Benjamin et Sara Netanyahu ont reçu Netta Barzilai à la résidence officielle et ont loué son talent et sa sympathie

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu a accueilli mercredi Netta Barzilai, la gagnante de l’Eurovision, et a offert une imitation ses battements d’ailes désormais légendaires.

Netanyahu a salué la chanteuse avec les mots « kapara alayikh », une expression que Barzilai lance à ses fans à la fin de chaque représentation. En hébreu idiomatique, c’est un terme affectueux signifiant « chérie ».

Barzilai a offert au Premier ministre et à sa femme des sucettes en forme de poulets, en hommage à sa chanson « Toy », affectueusement rebaptisée « chant du poulet », en raison des bruitages et des mouvements de danse très caractéristiques.

« Elle est talentueuse, elle est adorable et elle nous a amené la gloire », a dit Netanyahu au sujet de Barzilai.

Durant une vidéo de la rencontre, Netanyahu et le père de Barzilai ont reproduit les célèbres battements d’ailes de la chanteuse.

Netanyahu avait déjà offert une performance du même jour au lendemain de la victoire, en se rendant à une réunion du cabinet, et a publié une vidéo de lui et Netta en train de « battre des ailes » en duo mercredi.

Israël a remporté pour la quatrième fois de son histoire le concours de l’Eurovision grâce à la chanson « Toy », un appel à l’émancipation féminine et contre toute forme de harcèlement, inspirée par l’esprit #MeToo, plébiscitée par des millions de téléspectateurs à l’issue de la finale disputée samedi soir à Lisbonne.

La victoire de Barzilai a coïncidé avec Yom Yeroushalayim, alors que le ays célébrait la réunification de Jerusalem après la victoire en 1967, et à la veille du transfert de l’ambassade américaine à Jérusalem.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...