Effondrement d’un immeuble à Miami : Les groupes juifs mobilisés
Rechercher

Effondrement d’un immeuble à Miami : Les groupes juifs mobilisés

Des organisations collectent des fonds et transmettent leurs informations sur des disparus après la catastrophe survenue dans un quartier à forte concentration juive

Le personnel de recherche et de sauvetage travaille sur un bâtiment partiellement effondré à Surfside, Miami Beach, le 24 juin 2021. (Crédit : CHANDAN KHANNA / AFP)
Le personnel de recherche et de sauvetage travaille sur un bâtiment partiellement effondré à Surfside, Miami Beach, le 24 juin 2021. (Crédit : CHANDAN KHANNA / AFP)

Des groupes juifs américains et une organisation de secours israélienne se mobilisent pour venir en aide aux victimes de l’effondrement d’un immeuble résidentiel près de Miami, alors que plusieurs membres de la communauté juive sont portés disparus et que l’espoir de les retrouver vivants s’amenuise.

Au moins une personne a été tuée et 99 autres étaient toujours portées disparues à la tombée de la nuit jeudi, dans la banlieue de Surfside, un quartier à forte concentration juive, près d’une journée après l’effondrement soudain d’une grande partie de l’immeuble de 12 étages vers 1h30 du matin.

Les premiers secours ont extrait 35 personnes des décombres et soigné 10 personnes sur place, dont au moins deux ont été transportées dans un hôpital voisin pour y recevoir des soins, ont indiqué les autorités lors d’un point de presse.

Les équipes de recherche et de sauvetage continuent de fouiller les décombres de béton écrasé et de métal tordu à la recherche de survivants parmi les 55 appartements qui se trouvaient dans la partie de l’immeuble qui s’est effondrée, mais les autorités indiquent que le nombre de morts devrait augmenter considérablement.

« L’immeuble s’est littéralement affaissé », a déclaré Charles Burkett, le maire de Surfside. « C’est déchirant parce que je n’ai pas l’impression que nous allons réussir à retrouver des gens en vie comme nous le souhaitions. »

Un porte-parole du consulat d’Israël à Miami a déclaré que Jérusalem avait proposé une aide de recherche et de sauvetage ou toute autre aide aux autorités locales, mais n’avait pas encore reçu de réponse. Les équipes israéliennes de recherche et de sauvetage sont souvent envoyées à l’étranger pour participer à des missions après des tremblements de terre et d’autres catastrophes.

Illustration : Des soldats israéliens à la recherche de survivants dans un immeuble qui s’est effondré à Mexico, après un violent séisme, le 24 septembre 2017. (Crédit : armée israélienne)

Lorsque l’étendue de la dévastation est devenue évidente jeudi, de nombreuses communautés juives à travers les États-Unis se sont mobilisées. Dès le début de la matinée, les groupes WhatsApp juifs ont été envahis par des noms de personnes disparues et des demandes de prières. Au fil de la journée, les noms et les photos des personnes présumées décédées dans l’effondrement, qui pourrait être l’une des catastrophes structurelles les plus meurtrières de l’histoire américaine, ont commencé à circuler également, les proches cherchant frénétiquement des réponses.

Le mouvement Habad de South Broward a déclaré qu’au moins 34 des personnes portées disparues étaient Juives, selon le journal South Florida Sun-Sentinel.

Le personnel de recherche et de sauvetage travaille sur un bâtiment partiellement effondré à Surfside, Miami Beach, le 24 juin 2021. (Crédit : JOE RAEDLE / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / Getty Images via AFP)

Le rabbin Sholom Lipskar, de la synagogue de Bal Harbour à Surfside, a déclaré que plusieurs membres de sa congrégation faisaient partie des disparus.

« C’est quelque chose qui transcende notre capacité de compréhension », a-t-il déclaré sur CNN. « Nous l’acceptons et nous devons apprendre, comme nous le faisons dans notre culture, la résilience et à aller de l’avant parce que les défis ne nous retiennent pas. »

Des personnes regardent vers un immeuble de 12 étages qui s’est partiellement effondré, à Surfside, en Floride, le 24 juin 2021. (Crédit : AP Photo/Marta Lavandier)

COLLive, un site d’information orthodoxe qui couvre la communauté habad-Lubavitch, a publié des dizaines de noms sur une liste de personnes pour lesquelles prier ; certains des noms en hébreu indiquaient que des parents et leurs enfants faisaient partie des disparus.

Le centre Habad de l’université de Chicago a annoncé que le président de son conseil des étudiants avait disparu avec sa petite amie, également étudiante.

Fortuna Smukler a évoqué la catastrophe sur Facebook, espérant que quelqu’un saurait où se trouvent Myriam Caspi Notkin et Arnie Notkin, un couple âgé qui vivait au troisième étage.

Arnie Notkin a passé des années à enseigner la gymnastique dans une école primaire locale, a déclaré Smukler, un commissaire de North Miami Beach qui est ami avec les filles de Myriam Notkin.

« C’était un professeur d’éducation physique très apprécié », a-t-elle dit. « Tout le monde a publié : ‘Oh mon dieu, c’était mon coach.' »

« Ce serait un miracle s’ils étaient retrouvés vivants », a-t-elle ajouté.

Une collecte de fonds en ligne lancée par la synagogue de Bal Harbour, située à un kilomètre au nord du bâtiment effondré, a permis de réunir 240 000 dollars auprès de plus de 2 000 donateurs en quelques heures. Cette synagogue et une autre synagogue voisine, Habad, ont également lancé des appels pour des articles de toilette, des couvertures et des jouets qui pourraient être distribués aux survivants. Pendant ce temps, les restaurants casher de la région ont distribué de la nourriture aux premiers intervenants et aux personnes déplacées de la partie du bâtiment qui ne s’est pas effondrée.

Un couple attend des nouvelles des survivants de l’effondrement d’un immeuble résidentiel, à Surfside, en Floride, le jeudi 24 juin 2021. (Crédit : AP/Marta Lavandier)

La Fédération juive de la région de Miami a lancé une campagne d’aide aux victimes, créant un fonds d’urgence pour répondre aux besoins immédiats et à long terme.

« Participez à la mobilisation de la communauté juive », a déclaré la fédération dans un courriel diffusé en masse. « Aidez les personnes touchées par l’effondrement des tours Champlain Sud à Surfside, en Floride. »

En Israël, United Hatzalah a déclaré qu’elle travaillait avec El Al pour envoyer une unité de psychotraumatologie et de gestion de crise pour aider les proches des victimes, les voisins, les membres de la communauté et d’autres personnes à faire face à la tragédie.

« Dès que l’effondrement s’est produit, nous avons commencé à faire les préparatifs pour le départ de la mission », a déclaré le président de United Hatzalah, Eli Beer, dans un communiqué. « Ils seront là dès que la réglementation nous permettra d’arriver. »

Le groupe Hatzalah de Floride du sud a pris part aux efforts de sauvetage sur les lieux de l’effondrement.

« La journée a été difficile », a déclaré au Sun-Sentinel Michael Strongin, l’un des 30 bénévoles d’Hatzalah présents sur le site.

Des secouristes marchent parmi les décombres d’un immeuble de 12 étages qui s’est effondré dans le quartier de Surfside à Miami, le 24 juin 2021. (Crédit : AP Photo/Lynne Sladky)

Dans un centre communautaire voisin, les membres des familles des personnes disparues dans l’effondrement d’un immeuble d’habitation en Floride attendaient dans l’angoisse d’avoir des nouvelles de leurs proches, tandis que des bénévoles leur fournissaient de l’eau, du café, des repas et des vêtements, ainsi qu’un soutien psychologique.

Certains étaient assis et immobiles, d’autres sanglotaient.

Plus d’un millier de personnes sont passées par le centre communautaire, a déclaré Ron Ben Hayoun, un bénévole de 22 ans et résident du nord de Miami qui est retourné dans le quartier de son enfance pour aider.

Dans cette ville où la communauté juive est importante, « nous essayons d’aider tout le monde, nous ne sommes pas exclusifs ».

« C’est assez choquant, les gens sont très émus », a déclaré le jeune homme, qui venait de rentrer de son service militaire dans l’armée israélienne.

Des personnes allongées sur des lits de camp en attendant des nouvelles après l’effondrement d’un immeuble résidentiel, à Surfside, en Floride, le 24 juin 2021. (Crédit : AP Photo/Lynne Sladky)

Le ministre des Affaires étrangères israélien Yair Lapid a déclaré qu’il avait parlé au consul israélien local et au chef de la Fédération juive locale pour offrir son soutien.

« Le personnel du ministère des Affaires étrangères à Miami et en Israël fait tout ce qu’il peut pour aider les personnes sur le terrain, les blessés et les familles. C’est un événement difficile et complexe et il faudra du temps pour y faire face. Nous sommes à leur disposition pour toute assistance dont ils pourraient avoir besoin », a déclaré Lapid dans un communiqué du ministère des Affaires étrangères.

Bien que la cause soit encore inconnue, les responsables locaux s’interrogent sur la manière dont cela a pu se produire.

« Ce n’était pas un acte de Dieu », a déclaré Eliana Salzhauer, commissaire municipal de Surfside, à USA Today. « Ce n’était pas une catastrophe naturelle. Les bâtiments ne tombent pas comme ça. »

Jacob Magid et l’AFP ont contribué à cet article.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...