Einstein avait remercié un New-Yorkais d’avoir aidé les Juifs à fuir l’Allemagne
Rechercher

Einstein avait remercié un New-Yorkais d’avoir aidé les Juifs à fuir l’Allemagne

"Je voulais la montrer à mes enfants et petits-enfants. Chaque contribution est importante," a déclaré la fille de David Finck qui garde la lettre depuis 50 ans

Albert Einstein lors d'une conférence à Vienne en 1921  (Crédit : Ferdinand Schmutzer/CC-BY/Wikimedia Commons)
Albert Einstein lors d'une conférence à Vienne en 1921 (Crédit : Ferdinand Schmutzer/CC-BY/Wikimedia Commons)

Une femme de Chicago a révélé l’existence d’une lettre qu’Albert Einstein avait envoyée à son père, le remerciant d’avoir sauvé des Juifs de l’Allemagne nazie.

Enid Bronstein a déclaré à la WGN TV de Chicago qu’Einstein avait envoyé la missive à son père David Finck en juin 1939, avant le début de la Seconde Guerre mondiale, alors que de nombreux juifs tentaient de fuir le régime d’Hitler.

Finck, un financier de New York, a aidé à financer l’émigration de plusieurs personnes.

« Je vous présente mes sincères félicitations pour le magnifique travail que vous avez accompli en faveur des réfugiés », a déclaré Einstein dans une lettre.

« Le pouvoir de résistance qui a permis au peuple juif de survivre pendant des milliers d’années a été fondé dans une large mesure sur des traditions d’entraide », écrit-il. « Nous n’avons pas d’autres moyens d’auto-défense que notre solidarité et notre connaissance de la cause pour laquelle nous souffrons, qui est une cause capitale et sacrée ».

Il a ajouté : « Ce doit être une source de profonde satisfaction pour vous d’apporter une contribution si importante en sauvant nos frères juifs persécutés et les conduire vers un avenir meilleur. »

WGN TV a déclaré que le physicien allemand est connu pour avoir écrit plusieurs de ces lettres en 1939. Bronstein est le troisième à être révélé.

Bronstein a dit qu’elle avait gardé la lettre conservée dans un coffre-fort pendant les 50 dernières années.

« Je voulais garder la lettre pour la montrer à mes enfants et petits-enfants afin qu’ils sachent que chaque contribution, aussi petite soit-elle, est importante », a-t-elle déclaré.

Elle a dit qu’elle fera don de la lettre au Musée Commémoratif de l’Holocauste à Washington, DC.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...