Eitan Naeh nommé premier ambassadeur d’Israël au Bahreïn
Rechercher

Eitan Naeh nommé premier ambassadeur d’Israël au Bahreïn

Cette annonce intervient alors que l'émissaire de Bahreïn en Israël, Khaled Yousef al-Jalahmah, a présenté ses lettres de créance à la Knesset

L'ambassadeur d'Israël aux EAU, Eitan Naeh, à gauche, s'entretient avec un fonctionnaire émirati lors du Global Investment Forum à Dubaï, aux Émirats arabes unis, le 2 juin 2021. (Crédit : AP/Kamran Jebreili)
L'ambassadeur d'Israël aux EAU, Eitan Naeh, à gauche, s'entretient avec un fonctionnaire émirati lors du Global Investment Forum à Dubaï, aux Émirats arabes unis, le 2 juin 2021. (Crédit : AP/Kamran Jebreili)

Le diplomate Eitan Naeh a été nommé jeudi premier ambassadeur d’Israël à Bahreïn, le jour où le nouvel émissaire de Bahreïn en Israël a présenté ses lettres de créance au ministre des Affaires Etrangères Yair Lapid.

M. Naeh a été le premier diplomate israélien à prendre ses fonctions aux Émirats arabes unis à la suite de l’accord de normalisation avec Israël, en tant que chargé d’affaires de l’ambassade d’Israël à Abu Dhabi, poste qu’il occupe depuis janvier. En juillet, Lapid a annoncé son intention de nommer Amir Hayek au poste d’ambassadeur permanent d’Israël aux Émirats arabes unis.

De 2016 à 2018, Naeh a été l’émissaire d’Israël en Turquie, jusqu’à ce qu’il soit expulsé par Ankara pour protester contre la mort de dizaines de Palestiniens lors de violents affrontements avec Tsahal à la frontière avec la bande de Gaza.

La nomination de M. Naeh au poste d’ambassadeur à Bahreïn devra être approuvée par l’ensemble du cabinet.

Jeudi également, Khaled Yousef al-Jalahmah, le premier ambassadeur de Bahreïn en Israël, a rencontré Lapid à la Knesset et lui a remis une copie de ses lettres de créance diplomatique.

« L’ouverture de l’ambassade du Royaume de Bahreïn en Israël est un autre pas vers une véritable paix au Moyen-Orient », a déclaré Lapid dans une déclaration après la réunion. « De nombreux pays de la région voient les liens solides qui se tissent entre nous et les Bahreïnis, ainsi que la décision courageuse prise par le roi de Bahreïn, sa majesté Hamad bin Isa Al Khalifa, d’établir la paix avec Israël. À l’avenir, d’autres pays qui changent le visage du Moyen-Orient rejoindront également le cercle de la paix. »

Le ministre des Affaires Etrangères Yair Lapid rencontre l’ambassadeur de Bahreïn en Israël Khaled Yousef al-Jalahmah à la Knesset le 2 septembre 2021. (Crédit : Elad Gutman)

Lapid a déclaré qu’il espérait « visiter Bahreïn prochainement et inaugurer l’ambassade d’Israël à Manama. » Le ministre des Affaires Etrangères devrait se rendre dans le courant du mois afin d’y ouvrir l’ambassade, suite à la normalisation des liens entre les deux nations il y a un an.

Le ministère des Affaires Etrangères a annoncé jeudi une série d’autres nominations de diplomates de carrière, notamment : Michael Lotem comme ambassadeur au Kenya, Dov Segev-Steinberg au Myanmar, Michael Freeman au Nigeria et Tammy Ben-Haim comme consule générale à Bangalore.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...