Israël en guerre - Jour 196

Rechercher

Environ 175 000 enfants ne seraient pas vaccinés contre la polio en Israël

C'est le ministère de la Santé qui avance ce chiffre ; il demande aux parents d'aller faire vacciner leurs enfants après l'apparition d'une petite épidémie à Safed

Une employée tient un vaccin contre la polio dans un hôpital de Jérusalem, en 2013. (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)
Une employée tient un vaccin contre la polio dans un hôpital de Jérusalem, en 2013. (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)

Au moins de 175 000 enfants israéliens ne seraient pas vaccinés contre la poliomyélite, une maladie virale qui touche majoritairement des enfants et qui peut entraîner un handicap, la paralysie ou être mortelle, selon une nouvelle évaluation rendue publique par la Douzième chaîne lundi et qui a été réalisée par le ministère de la Santé.

Les parents des enfants qui n’ont pas encore été immunisés ont été appelés à aller les faire vacciner au plus vite dans un dispensaire local.

Le vaccin contre la polio est habituel chez les enfants et il est une mesure de prévention efficace – mais le scepticisme anti-vaccin a récemment permis à la maladie de faire sa réapparition.

Au début du mois, quatre enfants avaient été touchés par la maladie à Safed, dans le nord d’Israël, et le ministère de la Santé avait fait savoir qu’il y avait des éléments attestant, ces derniers mois, « d’une propagation de la polio dans un grand nombre de systèmes d’eaux usés » dans le pays. Le ministère avait ajouté, à ce moment-là, que 150 000 enfants environ n’étaient pas vaccinés contre le virus – soit 25 000 de moins que les chiffres avancés lundi. Trois des enfants atteints de poliomyélite avaient attrapés la maladie après avoir côtoyé une fillette de huit ans de Safed, qui avait été testée positive malgré l’absence de tout symptôme.

Le ministère de la Santé a indiqué qu’il continuerait à contrôler la situation et à informer le public, encourageant ce dernier à adopter de bonnes pratiques en matière d’hygiène afin d’éloigner le spectre d’une épidémie.

Au mois de mars dernier, le tout premier cas de poliomyélite avait été découvert en Israël après 33 ans d’absence du virus sur le territoire, entraînant une petite épidémie et une campagne de vaccination pour lutter contre la maladie.

Ce qui avait placé Israël sur la liste de l’Initiative d’éradication de la polio qui est dressée par l’Organisation mondiale de la Santé et qui recense les pays connaissant des épidémies. L’État juif avait été classé dans la liste des pays ayant éradiqué la poliomyélite en 1988.

Vendredi, le département de la Santé de New York a appelé ses résidents à se faire vacciner contre la polio avant tout déplacement en Israël, mettant en garde contre la petite épidémie récente.

Dans un communiqué, le département de la Santé de New York a appelé les habitants « à se faire totalement vacciner » avant de voyager en Israël et dans les autres pays où sévit la polio.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.