Eyal Zamir: les terroristes à Gaza « dissuadés » et pas intéressées par une guerre
Rechercher

Eyal Zamir: les terroristes à Gaza « dissuadés » et pas intéressées par une guerre

Le chef du Commandement du Sud dit que l’armée de l’air avait frappé des dizaines de cibles "importantes" dans la bande de Gaza, obtenant un "résultat significatif"

Judah Ari Gross est le correspondant militaire du Times of Israël.

Le major de division Eyal Zamir, responsable du Commandement du Sud, s'adresse aux troupes au sud d'Israël, le 30 mai 2018. (Crédit : capture d'écran armée israélienne)
Le major de division Eyal Zamir, responsable du Commandement du Sud, s'adresse aux troupes au sud d'Israël, le 30 mai 2018. (Crédit : capture d'écran armée israélienne)

Le chef du Commandement du Sud de l’armée israélienne a déclaré mercredi que les groupes terroristes de la bande de Gaza avaient été « très profondément dissuadés » par le frappes menées par l’armée de l’air contre de dizaines de cibles de l’enclave côtière mardi après-midi et juste avant l’aube mercredi.

« Je pense que le Hamas et les autres groupes terroristes dans le bande de Gaza ont été profondément dissuadés et qu’ils ne souhaitent en arriver à une autre escalade de grande ampleur », a déclaré le général de division Eyal Zamir aux troupes mercredi.

Les commentaires de Zamir ont été publiés par l’armée moins d’un jour après l’apparent cessez-le-feu entre Israël et des groupes terroristes palestiniens dans la bande de Gaza, après ce qui a été le plus important échange de tirs depuis la guerre de 2014.

« Nous avons frappé de nombreuses cibles importantes pour lesquelles nous attendions une opportunité [de les frapper] depuis longtemps. Je pense qu’ils s’agit d’une réussite importante pour nous », a déclaré Zamir.

<iframe src= »//content.jwplatform.com/players/cuv8mTmE-U4CTA3JQ.html » width= »480″ height= »270″ frameborder= »0″ scrolling= »auto »></iframe>

Des détracteurs de l’armée ont noté mardi et mercredi que Tsahal n’avait pas frappé les cellules terroristes qui tiraient les roquettes et les obus de mortier sur Israël. Le ministère de la Santé de Gaza contrôlé par le Hamas n’a pas rapporté de victimes dans les frappes de l’armée israélienne.  Le Hamas a également salué sa « réussite » à contraindre les Israéliens à passer la nuit dans le abris.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...