Israël en guerre - Jour 145

Rechercher

France : Une naturopathe place une poupée dans un four, raillant les victimes du 7/10

La vidéo de Madison Ceccaldi fait référence à des propos d’un secouriste israélien, qui avait affirmé qu’un bébé avait été placé dans un four par des terroristes du Hamas

Une naturopathe de Fréjus place une poupée dans un four, se moquant des victimes du 7 octobre. (Crédit : Capture d’écran de la vidéo de Madison Ceccaldi).
Une naturopathe de Fréjus place une poupée dans un four, se moquant des victimes du 7 octobre. (Crédit : Capture d’écran de la vidéo de Madison Ceccaldi).

Une internaute de Fréjus (Var), Madison Ceccaldi, naturopathe, a posté en ligne une vidéo dans laquelle elle met en scène une poupée dans un four, se moquant ainsi des propos d’un secouriste israélien qui est intervenu dans les maisons dévastées par l’assaut terroriste du Hamas et faisant l’écho des propos d’une autre internaute, condamné mercredi.

Un secouriste israélien de l’organisme Zaka avait décrit comment un bébé avait été placé dans un four par des membres du Hamas lors de l’attaque sanglante du 7 octobre sur le sol israélien. (Ce récit n’a pas été confirmé par les autorités israéliennes).

Cette publication a suscité l’indignation des internautes et des appels ont été lancés sur les réseaux sociaux afin qu’elle soit arrêtée et jugée. Une plainte a été déposée.

La vidéo de Ceccaldi fait écho aux propos tenus par une autre internaute, qui avait également raillé la mort d’un bébé israélien.

Elle a été condamnée mercredi à dix mois de prison avec sursis pour « apologie du terrorisme », après une vidéo en ligne où elle raillait la mort de ce bébé. Elle devra, en outre, verser 1 000 euros d’indemnisation et 500 euros de frais de procédure à chacune des six associations de lutte contre le racisme et l’antisémitisme qui se sont portées parties civiles.

« À chaque fois que je tombe sur l’histoire du bébé qui a été mis dans le four, je me pose la question s’ils ont mis du sel, du poivre (…), du thym ? S’ils l’ont fait revenir et à quoi ? », avait lancé dans sa vidéo la trentenaire à ses quelque 9 000 « followers ».

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.