Israël en guerre - Jour 236

Rechercher

Gal Gadot, désireuse de tourner avec Damian Szifron, fait le buzz en Argentine

Le réalisateur juif argentin est notamment connu pour intégrer des personnages juifs dans ses films

Gal Gadot arrive à la cérémonie des  Breakthrough au musée de l'académie du cinéma à Los Angeles, le 15 avril 2023. (Crédit : Jordan Strauss/Invision/AP)
Gal Gadot arrive à la cérémonie des Breakthrough au musée de l'académie du cinéma à Los Angeles, le 15 avril 2023. (Crédit : Jordan Strauss/Invision/AP)

BUENOS AIRES (JTA) — Gal Gadot a révélé dans une interview devenue virale en Argentine qu’elle voulait collaborer avec Damian Szifron, un réalisateur juif argentin salué par la critique qui introduit souvent des personnages juifs dans son travail.

Un extrait de l’entretien accordé au journaliste Augustin Eme par la star de « Wonder Woman », portant sur le désir de cette dernière de tourner avec Szifron, a été regardé par des millions d’internautes sur les réseaux sociaux, au début du mois. Elle y confie notamment que « Les Nouveaux Sauvages », le film réalisé par Szifron en 2014, est l’un de ses films préférés.

« Damian, j’adorerais travailler avec toi », dit Gadot dans la vidéo, filmée pendant un entretien consacré à « Heart of Stone« , son dernier film sur Netflix.

« Ma mission personnelle, dès aujourd’hui, c’est d’en parler à Damian Szifron, de faire en sorte qu’il fasse un film avec vous », répond Eme dans le clip.

Avant de devenir l’un des réalisateurs les plus en vue d’Argentine, Szifron, 48 ans, a vu le jour à Ramos Mejia, une petite banlieue située aux abords de Buenos Aires, où il a passé son enfance. Il fréquentait une école juive et il allait au seul centre et club sportif juif de la région.

C’est la série « Los simuladores » (les simulateurs), où des arnaqueurs sont embauchés pour résoudre les problèmes des gens – la série a remporté le prix de la meilleure série Martin Fierro, l’équivalent des Emmy Awards — qui l’a révélé au grand public en 2002.

Un grand nombre de personnages se basaient sur des personnes réelles que Szifron était amené à côtoyer au centre communautaire juif, le CISO (Centro Israelita Sionista del Oeste, ou Centre sioniste israélite de l’Ouest) qui rassemble la petite communauté juive de la classe moyenne à l’Ouest de la métropole de Buenos Aires.

Damián Szifrón (Crédit : CC BY 2.0/Wikimedia commons)

La carrière de Szifron, sur le grand écran, a ensuite commencé avec « El fondo del mar », en 2003 – une comédie dramatique avec l’acteur Daniel Hendler, Juif uruguayen. Le protagoniste de son deuxième film, « Tiempo de valientes, » ou « le Temps des Braves », est un psychologue juif nommé Mariano Silverstein.

En 2014, « Les Nouveaux Sauvages » a été salué dans le monde entier. Il comprenait aussi de multiples personnages et moments juifs – comme un segment tout entier sur un mariage juif, avec de la musique klezmer.

Il raconte que son grand-père paternel s’était échappé d’un train qui l’emmenait dans un camp de la mort nazi. Le père de Szifron travaillait dans un cinéma.

« Il pouvait regarder les films gratuitement. Il est devenu un vrai cinéphile et, d’aussi loin que je puisse me souvenir, je me rappelle qu’il m’emmenait au cinéma », avait raconté Szifron en 2015.

« Heart of Stone », la production Netflix où joue Gadot, est un thriller d’action qui est sorti sur la plateforme au début du mois. L’actrice israélienne devrait aussi prêter ses traits à la méchante reine dans la nouvelle adaptation de « Blanche Neige et les sept nains », l’année prochaine, sous réserve de la fin de la grève des scénaristes et des acteurs à Hollywood.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.