Gantz à Macron : L’antisémitisme menace « le tissu démocratique » européen
Rechercher

Gantz à Macron : L’antisémitisme menace « le tissu démocratique » européen

Lors de cette rencontre organisée à Jérusalem, Benny Gantz a aussi fait part au président français de ses "préoccupations concernant la récente montée de l'antisémitisme en Europe"

Le président français Emmanuel Macron, rencontre le dirigeant de Kakhol lavan, Benny Gantz, à Jérusalem, le 22 janvier 2019. (Crédit : Elad Malka)
Le président français Emmanuel Macron, rencontre le dirigeant de Kakhol lavan, Benny Gantz, à Jérusalem, le 22 janvier 2019. (Crédit : Elad Malka)

Le leader de Kakhol lavan, Benny Gantz, a déclaré mercredi au président français Emmanuel Macron que l’antisémitisme menace le « tissu démocratique » de l’Europe.

Les deux hommes se rencontraient à Jérusalem en marge du cinquième Forum mondial sur la Shoah organisé par Yad Vashem, en présence du numéro deux de Kakhol lavan, Yaïr Lapid.

« J’ai fait part à Emmanuel Macron de mes préoccupations concernant la récente montée de l’antisémitisme en Europe et je l’ai remercié pour sa détermination à combattre cette tendance inquiétante en France. L’antisémitisme est une menace non seulement pour les communautés juives locales d’Europe, mais aussi pour le tissu démocratique de la société européenne », a rapporté Benny Gantz dans une déclaration à la presse.

Les deux hommes ont discuté de « diverses questions régionales, au premier rang desquelles le défi posé par l’Iran », a-t-il ajouté.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...