Rechercher

Gantz : Israël enverra casques et gilets pare-balles en Ukraine

Dans un appel à son homologue ukrainien, Gantz a précisé que les matériels, en cours d'approvisionnement, seraient destinés aux services de secours et organisations civiles

Les services d’urgence ukrainiens transportent les corps de civils tués par les troupes russes sur le pont détruit à Irpin près de Kiev, en Ukraine, le 31 mars 2022. (Crédit : AP Photo/Efrem Lukatsky)
Les services d’urgence ukrainiens transportent les corps de civils tués par les troupes russes sur le pont détruit à Irpin près de Kiev, en Ukraine, le 31 mars 2022. (Crédit : AP Photo/Efrem Lukatsky)

Le ministre de la Défense, Benny Gantz, a déclaré mercredi qu’Israël allait fournir à l’Ukraine des équipements défensifs tels que des casques et gilets pare-balles destinés aux services d’urgence du pays afin de faire face à l’invasion russe.

Gantz s’est entretenu avec son homologue ukrainien pour faire suite à plusieurs demandes formulées par le ministère ukrainien de la Défense, a déclaré son cabinet. Gantz « a approuvé l’achat d’équipements de protection… qui seront envoyés aux services de secours ukrainiens et aux organisations civiles », peut-on lire dans un communiqué.

Les responsables ukrainiens demandent depuis longtemps à Israël de leur fournir des armes de défense aérienne, ce que Jérusalem refuse avec constance, craignant de s’attirer les foudres de la Russie.

Jusqu’à présent, au grand dam de Kiev, Israël avait également refusé les demandes répétées de casques, gilets pare-balles et autres équipements, se limitant à de l’aide humanitaire.

Le cabinet de Gantz a déclaré que les casques et gilets pare-balles qu’Israël a l’intention d’envoyer en Ukraine étaient « en cours d’approvisionnement ».

Les deux hommes ont évoqué les mesures prises par le monde et par Israël, dans ce dernier cas sous la conduite du Premier ministre, pour mettre fin à la guerre. Le ministre de la Défense a rappelé qu’Israël se tenait aux côtés des citoyens ukrainiens, prêt à aider le pays et agir pour mettre fin à la guerre », conclut le communiqué.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...