Gaza : Poutine appelle à « renoncer à la violence », lors d’un appel avec Erdogan
Rechercher

Gaza : Poutine appelle à « renoncer à la violence », lors d’un appel avec Erdogan

Le président russe a rappelé "la nécessité d'établir un processus de négociation efficace"

Le président russe Vladimir Poutine et le président turc Recep Tayyip Erdogan au Palais Konstantinovsky Palace près de Saint-Pétersbourg, le 9 août 2016. (Crédit : Alexander Nemenov/AFP)
Le président russe Vladimir Poutine et le président turc Recep Tayyip Erdogan au Palais Konstantinovsky Palace près de Saint-Pétersbourg, le 9 août 2016. (Crédit : Alexander Nemenov/AFP)

Le président russe Vladimir Poutine a appelé mercredi à « renoncer à la violence » à Gaza, au surlendemain de la mort de près de 60 manifestants palestiniens, dont au moins 50 membres du groupe terroriste palestinien du Hamas, tués par des tirs israéliens, a indiqué le Kremlin.

Lors d’un entretien téléphonique avec le président turc Recep Tayyip Erdogan, Poutine « a souligné l’importance de renoncer à la violence et la nécessité d’établir un processus de négociation efficace », a-t-il dit selon un communiqué du Kremlin.

Salah al-Bardaouil, un haut responsable du Hamas a affirmé mercredi que la très grande majorité des Palestiniens tués cette semaine lors de manifestations et de heurts avec l’armée israélienne dans la bande de Gaza appartenaient au mouvement terroriste islamiste qui dirige l’enclave.

« Soixante-deux personnes ont été tuées » lundi et mardi, a dit al-Bardaouil, interrogé sur les critiques selon lesquelles le groupe terroriste palestinien du Hamas tirait profit de la mobilisation.

« Cinquante des martyrs (shahid dans le vocabulaire du djihad) étaient du Hamas. Comment le Hamas pourrait-il récolter les fruits (du mouvement) alors qu’il a payé un prix aussi élevé », a-t-il demandé.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...