Google retire à son tour l’application d’Alain Soral, une « victoire » pour l’UEJF
Rechercher

Google retire à son tour l’application d’Alain Soral, une « victoire » pour l’UEJF

L'organisation juive souhaite que le géant de l'Internet retire maintenant la chaîne YouTube de l'extrémiste français

Logo de la multinationale américaine Google (AFP PHOTO / LOIC VENANCE)
Logo de la multinationale américaine Google (AFP PHOTO / LOIC VENANCE)

L’Union des étudiants juifs de France (UEJF) a annoncé jeudi que l’application de l’extrémiste Alain Soral « Égalité et réconciliation » avait été retirée du catalogue d’applications de Google, « une victoire » pour l’organisation.

« L’UEJF se félicite du retrait de l’application ‘Égalité et Réconciliation’ d’Alain Soral du Google Play Store », écrit-elle dans un communiqué, parlant de « nouvelle victoire », après le retrait de l’application la semaine dernière du catalogue d’Apple.

Ces deux retraits « permettent de faire appliquer le droit français pour contrer le déferlement de haine antisémite à travers les thèses propagées par Alain Soral », ajoute-t-elle.

L’UEJF « appelle désormais Google à poursuivre son action en supprimant la chaîne YouTube d’Alain Soral qui comporte plus de 110 000 abonnés et en cessant de faire apparaître le site (…) des résultats de Google Actualités ».

Début juin, Soral a été condamné à deux peines de prison avec sursis pour provocation à la haine raciale, après la diffusion sur son site internet de deux dessins antisémites. Sa chaîne YouTube avait ensuite été fermée par la plate-forme vidéo américaine, mais avait rouvert ensuite.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...