Rechercher

Haïfa : Évacuation des locataires d’un immeuble après un incendie

Les appartements sont très endommagés mais aucun blessé n'est à déplorer ; le sinistre aurait été entraîné par la batterie défectueuse d'un scooter électrique

Un incendie dans un immeuble résidentiel de Haïfa, le 19 novembre 2021. (Crédit : Service des incendies et des secours)
Un incendie dans un immeuble résidentiel de Haïfa, le 19 novembre 2021. (Crédit : Service des incendies et des secours)

Un incendie s’est déclaré dans un immeuble résidentiel de Haïfa dans la nuit de jeudi à vendredi, entraînant d’importants dégâts. Il n’y a pas eu de blessés, selon les autorités.

Les responsables des sapeurs-pompiers ont fait savoir que le sinistre s’était déclenché dans un appartement au second étage de ce bâtiment de sept étages, rendant difficile la sortie des résidents des étages supérieurs.

Les pompiers sont arrivés sur les lieux et ont évacué les résidents piégés par les flammes dans leurs appartements.

Utilisant une grue, cinq résidents ont été évacués par le balcon. Dix autres ont pu sortir par le biais de l’escalier, envahi par les fumées, a indiqué un porte-parole des services des incendies et des secours.

Les responsables ont noté que le feu avait été probablement causé par une batterie de scooter électrique défectueuse.

Un scooter électrique brûlé dans une maison de Haïfa, qui serait à l’origine de l’incendie qui a endommagé plusieurs appartements de l’immeuble, le 19 novembre 2021. (Crédit : Service des incendies et des secours)

De telles batteries, si elles ne sont pas entretenues correctement, auraient été à l’origine de nombreux incendies par le passé. Au mois de septembre, un garçon de 12 ans avait été tué dans un feu qui avait apparemment été entraîné par la batterie d’un scooter électrique.

Les résidents secourus par les pompiers piégés dans un immeuble en feu à Haïfa, le 19 novembre 2021. (Crédit : Service des incendies et des secours)

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...