Herzog est sorti de l’hôpital après une légère attaque
Rechercher

Herzog est sorti de l’hôpital après une légère attaque

"Je suis heureux que cela soit derrière moi", a déclaré le chef de l'opposition, qui remercie l'équipe de l'hôpital de Tel Aviv après son séjour d'une nuit

Issac Herzog, chef de l'opposition et député de l'Union sioniste, le 28 mars 2016. (Crédit : Miriam Alster/Flash90)
Issac Herzog, chef de l'opposition et député de l'Union sioniste, le 28 mars 2016. (Crédit : Miriam Alster/Flash90)

Isaac Herzog, le chef de l’opposition, est sorti de l’hôpital samedi après-midi après y être entré la veille au soir pour une légère attaque.

En quittant l’hôpital Ichilov de Tel Aviv, Herzog a remercié ses médecins et l’équipe médicale pour les soins qu’il a reçus.

« Je suis heureux que cela soit derrière moi. Merci à tous ceux qui ont appelé et se sont inquiétés », a-t-il déclaré.

Herzog avait été hospitalisé vendredi soir à Ichilov. La radio militaire avait annoncé que le chef de l’opposition, âgé de 56 ans, ne se sentait pas bien et avait été emmené par son chauffeur à l’hôpital. Il marchait seul et était totalement conscient pendant tout ce temps, a précisé la radio.

Herzog a subi plusieurs examens et est resté en observation à l’hôpital pour la nuit.

Le quotidien Haaretz avait cité l’hôpital, qui a déclaré qu’ « il est suspecté qu’il a souffert d’une légère attaque, mais les effets sont passés. » Herzog était dans un état stable.

Herzog avait ensuite publié sur Twitter une photographie de lui, ajoutant qu’il avait subi quelques examens et qu’il se « sent mieux ».

« Merci pour votre inquiétude et merci à l’équipe médicale », a-t-il ajouté.

Herzog, ancien ministre des Affaires sociales et fils de l’ancien président Chaïm Herzog, dirige le Parti travailliste depuis 2013, ainsi que le groupe parlementaire de l’Union sioniste.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...