Herzog salue la position de Trump sur l’antisémitisme et sur Israël
Rechercher

Herzog salue la position de Trump sur l’antisémitisme et sur Israël

Le chef de l’opposition est « sûr » que l’administration prendra de sévères mesures contre les crimes racistes et finira par soutenir la solution à 2 États

Isaac Herzog, chef de l'opposition, à la Knesset, le 17 janvier 2017. (Crédit : Miriam Alster/Flash90)
Isaac Herzog, chef de l'opposition, à la Knesset, le 17 janvier 2017. (Crédit : Miriam Alster/Flash90)

Le chef de l’opposition Isaac Herzog a salué jeudi les propos du président américain Donald Trump, qui a condamné l’antisémitisme dans un discours au Congrès. Il a ajouté être certain que le président mettra fin aux récentes attaques dont fait l’objet la communauté juive.

Herzog, qui dirige l’Union sioniste, a réaffirmé ses propos, stipulant que l’antisémitisme ambiant aux États-Unis pourrait conduire davantage de juifs américains à émigrer vers Israël.

« Je salue les propos du président durant la session commune à la Chambre, et je suis sûr qu’ils agiront fermement contre tous les actes antisémites », a déclaré Herzog durant une conférence téléphonique organisée par Israel Policy Forum, un groupe américain de gauche pro-Israël. 

« C’est un phénomène qu’il nous a été donné de voir dans d’autres pays autour du monde, quand de telles choses se produisent, nous voyons de plus en plus de personnes affluer vers Israël pour faire leur alyah », le terme hébraïque pour immigration des juifs en Israël.

Herzog a également revu son plan en 10 points pour la paix israélo-palestinienne, qui appelle à un processus pluri-annuel de mesures intermédiaires de confiance qui conduirait à des négociations directes de concert avec d’autres pays du Moyen-Orient.

Durant la conférence de presse conjointe avec le Premier ministre Benjamin Netanyahu, Trump n’a pas soutenu la solution à 2 États de façon univoque, bien que les membres de son administration l’aient fait peu après.

Herzog a salué la position adoptée par l’administration vis-à-vis d’Israël. Il a ajouté que cela présidait d’un soutien à la solution à 2 États une fois qu’elle aura étudié la question.

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu, à gauche, et le président américain Donald Trump, à la Maison Blanche, le 15 février 2017. (Crédit : Saul Loeb/AFP)
Le Premier ministre Benjamin Netanyahu, à gauche, et le président américain Donald Trump, à la Maison Blanche, le 15 février 2017. (Crédit : Saul Loeb/AFP)

« J’ai confiance dans le fait qu’ils comprennent toutes les complexités et les sensibilités », a dit Herzog.

« Je voudrais les féliciter d’avoir compris le sujet en profondeur, et d’avoir compris que la seule solution, la seule solution pour un État-nation viable pour le peuple juif… est la solution à 2 États. »

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...