Rechercher

« Impossible » de dire comment la journaliste Abu Akleh a été tuée, dit Israël à l’ONU

L'annonce survient après que l'ONU a assuré que la journaliste palestino-américaine avait été mortellement touchée par un tir de Tsahal le 11 mai en Cisjordanie

Du ruban jaune marque les impacts de balles sur un arbre et un portrait et des fleurs forment un mémorial de fortune sur le site où la journaliste palestino-américaine d'Al-Jazeera Shireen Abu Akleh a été tuée par balle dans la ville de Jénine, en Cisjordanie, le jeudi 19 mai 2022. (Crédit : AP/Majdi Mohammed)
Du ruban jaune marque les impacts de balles sur un arbre et un portrait et des fleurs forment un mémorial de fortune sur le site où la journaliste palestino-américaine d'Al-Jazeera Shireen Abu Akleh a été tuée par balle dans la ville de Jénine, en Cisjordanie, le jeudi 19 mai 2022. (Crédit : AP/Majdi Mohammed)

L’armée israélienne a réaffirmé vendredi qu’il était « impossible » de déterminer comment Shireen Abu Akleh avait été tuée, après que l’ONU a assuré que la journaliste palestino-américaine avait été mortellement touchée par un tir de Tsahal le 11 mai en Cisjordanie.

La reporter de la TV du Qatar Al Jazeera « n’a pas été intentionnellement abattue par un soldat israélien et il est impossible de déterminer si elle a été tuée par un homme armé palestinien tirant aveuglément dans le secteur où elle se trouvait, ou par inadvertance par un soldat israélien », a indiqué l’armée dans un communiqué.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...