Israël a trouvé et détruit un autre tunnel du Hezbollah
Rechercher

Israël a trouvé et détruit un autre tunnel du Hezbollah

Les forces israéliennes ont lancé le 4 décembre l'opération Bouclier du Nord pour venir à bout des tunnels creusés par l'organisation terroriste chiite libanaise

Les soldats de Tsahal découvrent un tunnel menant en territoire israélien depuis le Sud-Liban, qu'Israël dit avoir été creusé par l'organisation terroriste du Hezbollah, le 11 décembre 2018. (Armée israélienne)
Les soldats de Tsahal découvrent un tunnel menant en territoire israélien depuis le Sud-Liban, qu'Israël dit avoir été creusé par l'organisation terroriste du Hezbollah, le 11 décembre 2018. (Armée israélienne)

L’armée annonce qu’elle a localisé il y a quelques jours un tunnel transfrontalier supplémentaire en provenance du Liban, près de la ville d’Ayta ash Shab, de l’autre côté de la frontière.

Il est dit dans un communiqué que le tunnel a été « neutralisé au moyen d’explosifs ».

Le communiqué indique que la FINUL, la force de l’ONU chargée de maintenir la paix à la frontière depuis la fin de la deuxième guerre du Liban en 2006, a été informée de l’existence du tunnel, tout comme les « autres autorités compétentes ».

Il accuse le gouvernement libanais d’être responsable de la « violation flagrante » de la résolution 1701 de l’ONU, qui a mis fin à la deuxième guerre du Liban.

Ce tunnel est apparemment le cinquième découvert par les forces israéliennes depuis le lancement, le 4 décembre, de l’opération Bouclier du Nord.

L’objectif de l’opération en cours est de localiser et de détruire les tunnels qui, selon Israël, auraient été creusés sur son territoire par l’organisation terroriste chiite libanaise du Hezbollah afin de mener des attaques dans une future guerre.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...