Israël annonce la réouverture de son ambassade en Jordanie
Rechercher

Israël annonce la réouverture de son ambassade en Jordanie

Des ouvriers effectuent actuellement des travaux de maintenance pour accompagner la réouverture progressive

Les forces jordaniennes de sécurité montent la garde aux abords de l'ambassade israélienne à Amman suite à un 'incident', le 23 juillet 2017 (Crédit : JKhalil Mazraawi/AFP PHOTO)
Les forces jordaniennes de sécurité montent la garde aux abords de l'ambassade israélienne à Amman suite à un 'incident', le 23 juillet 2017 (Crédit : JKhalil Mazraawi/AFP PHOTO)

Israël a annoncé mardi la réouverture de son ambassade à Amman, fermée pendant six mois après la mort de deux Jordaniens tués par un agent de sécurité israélien qui avait été attaqué dans l’enceinte de la représentation diplomatique.

L’ambassade rouvre « graduellement », a dit sur les réseaux sociaux le porte-parole du ministère israélien des Affaires étrangères, Emmanuel Nahshon.

Des ouvriers effectuent actuellement des travaux de maintenance accompagnant la réouverture progressive, a rapporté la radio publique israélienne.

La Jordanie est l’un des deux seuls pays arabes à avoir fait la paix avec Israël et un partenaire important de ce dernier.

Les relations se sont fortement détériorées quand un agent de sécurité a tué deux Jordaniens dans l’enceinte de l’ambassade le 23 juillet 2017, dans des circonstances donnant lieu à des versions divergentes de part et d’autre.

Einat Shlein, nouvelle ambassadrice d’Israël en Jordanie, est accueilli par le roi Abdallah à Amman, le 7 septembre 2015. (Crédit : autorisation)

La Jordanie s’était montrée particulièrement irritée de l’accueil chaleureux réservé par le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu à l’agent, rapatrié à la hâte. L’ambassade avait été fermée et l’ambassadrice Einat Shlein et le personnel évacués.

Un arrangement a été trouvé en janvier 2018, Israël exprimant ses regrets et acceptant de compenser les familles des victimes, non seulement pour les évènements de juillet 2017, mais aussi pour la mort d’un juge jordanien, tué le 10 mars 2014 par les forces israéliennes à Allenby (ou pont du roi Hussein), important point de passage entre la Jordanie et la Cisjordanie.

Cependant, Israël est toujours à la recherche d’un ambassadeur à Amman pour remplacer Einat Shlein, a indiqué le ministère des Affaires étrangères.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...