Israël frappe le Hamas en réponse à un tir de roquette depuis Gaza
Rechercher

Israël frappe le Hamas en réponse à un tir de roquette depuis Gaza

L'armée rapporte que ses avions militaires ont ciblé des sites liés à la direction terroriste de la bande de Gaza, dont une usine de production d’armes et un tunnel de contrebande

Photo d’une explosion à Rafah dans le sud de la bande de Gaza, le 16 avril 2021, à la suite d'une frappe aérienne d'Israël, après que des terroristes palestiniens ont tiré une roquette sur le territoire israélien. (Dit Khatib / AFP)
Photo d’une explosion à Rafah dans le sud de la bande de Gaza, le 16 avril 2021, à la suite d'une frappe aérienne d'Israël, après que des terroristes palestiniens ont tiré une roquette sur le territoire israélien. (Dit Khatib / AFP)

L’armée israélienne a frappé des cibles dans la bande de Gaza tôt vendredi matin, quelques heures après que des terroristes palestiniens ont tiré une roquette sur le sud d’Israël depuis l’enclave côtière.

Un communiqué de Tsahal a rapporté que des avions de combat et des hélicoptères ont frappé un certain nombre de sites liés au Hamas, l’organisation terroriste islamiste qui dirige Gaza. Les sites pris pour cibles incluent une usine de production d’armes, un tunnel de contrebande d’armes et un poste militaire du Hamas, selon l’armée israélienne.

« L’attaque a été menée en réponse au tir de roquette de la bande de Gaza vers le territoire israélien plus tôt dans la nuit », indique le communiqué.

L’armée n’a pas spécifiquement désigné le Hamas comme l’auteur du tir de roquette de jeudi soir, mais Israël a souligné qu’il tenait le groupe terroriste responsable de toutes les violences émanant de Gaza.

La roquette, tirée à la tombée du jour le soir de Yom HaAtsmaout, a frappé un champ au nord-est de Gaza, ne causant ni blessés ni dégâts, selon un porte-parole du conseil régional de Sha’ar HaNegev, secteur du sud d’Israël limitrophe de l’enclave palestinienne.

L’attaque à la roquette a déclenché des sirènes dans la ville de Sderot et les communautés voisines de Nir Am et Ibim.

Elle est intervenue au milieu d’une accalmie générale des violences depuis la bande de Gaza ces derniers mois, dans le cadre d’un cessez-le-feu entre Israël et le Hamas.

Le mois dernier, une roquette a été tirée sur Beer Sheva alors que le Premier ministre Benjamin Netanyahu faisait un arrêt de campagne dans la ville du sud lors lors de la soirée des élections législatives israéliennes. Il n’y avait pas eu de victimes.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...