Israël, invaincu dans le mondial de baseball, éblouit Taïwan
Rechercher

Israël, invaincu dans le mondial de baseball, éblouit Taïwan

L'outsider a remporté la victoire sur le score de 15-7. Avec deux victoires en deux matchs, Israël est bien déterminé à décrocher sa place au prochain tour

Un joueur de la Ligue israélienne de baseball en 2007 (Crédit: Nati Shohat/Flash90)
Un joueur de la Ligue israélienne de baseball en 2007 (Crédit: Nati Shohat/Flash90)

L’équipe nationale israélienne de baseball a écrasé Taïwan mardi 15-7, démarrant sur les chapeaux de roues avec deux victoires remportées au cours de deux matchs pour la toute première apparition du pays dans un Classique mondial de cette discipline.

Propulsé par une attaque forte et coiffée par trois homeruns de Nate Freiman lors de la neuvième manche, l’équipe israélienne continue à vivre son conte de fée dans le tournoi international pour arracher une place dans le tour suivant, après avoir battu la Corée du sud lors de son match d’ouverture 2 à 1.

Israël rencontrera les Pays-Bas, considérés comme une équipe plus faible que la Corée du Sud et Taïwan, mais classée encore devant Israël, qui était vu comme un outsider.

Le deux meilleures équipes de chaque groupe dans le tournoi réunissant 16 formations avanceront au second tour au Japon la semaine prochaine.

Les frappeurs israéliens ont commencé en battant le premier lanceur Hong-Chih Kuo pour quatre points sur six frappes lors de la première manche, le sortant rapidement du jeu. L’équipe a ajouté deux points sur six frappes dans la troisième manche lorsque Ryan Lavarnway a frappé le home-run, avant que Taïwan ne réduise encore sa domination avec trois points perdus à la sixième manche.

Israël a répondu avec cinq points lors de la cinquième manche et trois points supplémentaires lors des huitième et neuvième manche, scellant sa victoire.

Taïwan a ajouté quatre points à la fin de la neuvième manche pour sauver l’honneur, mais cela n’a pas été suffisant pour renverser la donne.

Presque tous les membres de l’équipe d’Israël sont des juifs américains. Selon les règles de la fédération internationale, un joueur peut porter les couleurs d’un pays s’il est éligible à la citoyenneté selon les termes de la loi. Israël étend ce droit de citoyenneté automatique aux Juifs, à leurs enfants non-juifs, à leurs petits enfants et aux épouses non-juives de leurs enfants et petits-enfants.

A la 38ème place seulement du classement mondial, l’équipe d’Israël est devenue la surprise improbable du tournoi, stupéfiant de nombreuses personnes pour être arrivée aussi loin à ce stade de la compétition.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...