Rechercher

Israël met en garde le chef du Hamas à Gaza de représailles potentielles

Aucun lien n'a été établi entre les assaillants d'Elad et le Hamas, mais ils auraient été influencés par son appel à commettre des attentats contre des Israéliens

Yahya Sinwar, chef du Hamas à Gaza, prononce un discours lors d'une réunion avec des personnes dans une salle du côté de la mer de la ville de Gaza, le 30 avril 2022. (Crédit: AP Photo/Adel Hana)
Yahya Sinwar, chef du Hamas à Gaza, prononce un discours lors d'une réunion avec des personnes dans une salle du côté de la mer de la ville de Gaza, le 30 avril 2022. (Crédit: AP Photo/Adel Hana)

Des responsables israéliens ont indirectement averti le chef du Hamas à Gaza, Yahya Sinwar, d’éventuelles représailles suite à une série d’attaques terroristes récentes, a rapporté la Douzième chaîne.

Selon la chaîne, des responsables de la diplomatie et de la sécurité ont relayé le message à Sinwar par l’intermédiaire de médiateurs avant que trois Israéliens ne soient tués par des terroristes à Elad jeudi soir.

Les responsables auraient déclaré que la revendication par le Hamas de la responsabilité de la fusillade meurtrière d’Ariel et le discours de Sinwar exhortant les Palestiniens et les Arabes israéliens à commettre des actes terroristes induisent qu’Israël a une liberté d’action dans la bande de Gaza.

Les responsables ont également précisé à Sinwar qu’ils le considèrent comme un instigateur de la terreur et qu’ils réagiront en conséquence.

Entre-temps, un responsable de la sécurité israélienne dont l’identité n’a pas été révélée a déclaré au quotidien Haaretz qu’aucun lien n’a été établi entre les assaillants d’Elad et le Hamas, mais qu’ils auraient été influencés par son appel à commettre des attentats contre des Israéliens.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...