Israël en guerre - Jour 285

Rechercher

Israël se qualifie pour la demi-finale de la Coupe du monde des moins de 20 ans

Netanyahu a salué l'équipe qui est entrée dans l'histoire après que Dor Turgeman a marqué le but décisif lors des prolongations

Dor Turgeman, à droite, célébrant avec ses co-équipiers après avoir marqué le troisième but de son équipe pendant la prolongation d'un quart de finale de la Coupe du monde U-20 de la FIFA contre le Brésil au stade Bicentenario de San Juan, en Argentine, le 3 juin 2023. (Crédit : AP/Ricardo Mazalan)
Dor Turgeman, à droite, célébrant avec ses co-équipiers après avoir marqué le troisième but de son équipe pendant la prolongation d'un quart de finale de la Coupe du monde U-20 de la FIFA contre le Brésil au stade Bicentenario de San Juan, en Argentine, le 3 juin 2023. (Crédit : AP/Ricardo Mazalan)

L’équipe nationale des moins de 20 ans a battu le Brésil 3 à 2 en prolongation en quart de finale de la Coupe du monde, se qualifiant ainsi pour les demi-finales et poursuivant le parcours sans précédent de l’équipe des jeunes.

Au cours d’un match à rebondissements, Israël a rapidement égalisé à deux reprises après avoir encaissé des buts, une fois en seconde période et une autre fois au début de la prolongation de 30 minutes après que le temps réglementaire s’est achevé par un match nul.

À la fin de la première moitié de la prolongation, l’attaquant Dor Turgeman s’est débarrassé de plusieurs défenseurs près du but et a envoyé le ballon au fond des filets, assommant le Brésil et permettant à l’État juif d’accéder à la demi-finale.

C’est la première fois que l’équipe israélienne se qualifie pour la compétition mondiale des moins de 20 ans, et la victoire sur la grande puissance du football brésilien marque peut-être la plus grande réussite de l’histoire du football israélien.

« C’est pour toute la nation », a déclaré l’entraîneur Ofir Haïm après la victoire. « Je veux unir ce pays extraordinaire et merveilleux. Nous avons des joueurs qui croient en eux, nous avons les capacités nécessaires. Nous voulons atteindre la finale. »

En demi-finale, qui se jouera jeudi, Israël affrontera le vainqueur du quart de finale de dimanche entre l’Uruguay et les États-Unis.

Le Brésil – dont l’équipe nationale adulte est la plus titrée de l’histoire de la Coupe du monde, avec cinq titres – était le grand favori et avait dominé la majeure partie du tournoi jusqu’au match de samedi au stade San Juan del Bicentenario en Argentine.

Mais après une première pression de l’équipe brésilienne sur Israël, ce sont les bleus et blancs qui ont dominé pendant la majeure partie de la première mi-temps, bien qu’aucun but n’ait été marqué.

Le Brésil a été le premier à ouvrir le score lorsque l’attaquant Marcos Leonardo a marqué à l’intérieur de la surface de réparation à la 56e minute.

Mais Israël a réagi quatre minutes plus tard, l’attaquant Anan Khalaili sautant haut pour placer une tête.

Le but suivant a été mis à peine 30 secondes après le début de la prolongation, les joueurs brésiliens effectuant plusieurs passes rapides près de la lucarne israélienne, pour se terminer par un coup de pied de Matheus Nascimento qui a dépassé le gardien israélien, portant le score à 2-1.

Les commentateurs israéliens pensaient que le parcours de l’équipe était probablement terminé car plusieurs joueurs montraient des signes de fatigue, mais l’équipe égalisait à nouveau deux minutes plus tard, le milieu de terrain Hamza Shibli réussissant à pousser le ballon après une passe décisive du défenseur Ilay Feingold.

Alors que la pression montait d’un cran, Turgeman a réalisé l’action qui a scellé le match trois minutes après le début des arrêts de jeu de la première mi-temps de la prolongation, en prenant le contrôle d’un rebond dans la surface de réparation et en dribblant deux défenseurs avant de tromper le gardien brésilien, Kaique Pereira Azarias.

Israël a ensuite manqué plusieurs occasions de creuser l’écart. Une faute de main d’un défenseur brésilien a donné à l’équipe un penalty à la 114e minute, mais le gardien a arrêté la tentative du milieu de terrain Ilaï Madmoun, avant de commettre une faute dans la foulée, ce qui a octroyé un autre penalty à Israël, que l’attaquant Ahmad Salman a raté.

Le Brésil n’a pas réussi à marquer à nouveau, et le coup de sifflet final a donné lieu à de grandes célébrations sur le terrain et dans le pays.

« Notre équipe de jeunes est entrée dans l’histoire et a apporté une grande fierté à l’État d’Israël », a écrit sur Twitter le Premier ministre Benjamin Netanyahu.

Le président Isaac Herzog a également salué le « match extraordinaire » et la « grande victoire ». « Vous nous apportez beaucoup de respect et de plaisir ces jours-ci grâce à un formidable jeu d’équipe et à un véritable esprit de combat sportif », a-t-il déclaré aux joueurs.

Après la victoire, Turgeman l’a dédiée aux trois soldats qui ont été tués par un policier égyptien à la frontière sud plus tôt dans la journée.

« Nous avons vécu une journée très difficile suite aux nouvelles en provenance d’Israël », a déclaré Turgeman. « Je dédie cette victoire aux familles des victimes. Nous avons été très peinés par ce qui s’est passé. »

Ran Binyamin frappant le ballon pour tenter de marquer contre le gardien brésilien lors d’un quart de finale de la Coupe du monde U-20 de la FIFA au stade Bicentenario de San Juan, en Argentine, le 3 juin 2023. (Crédit : AP Photo/Natacha Pisarenko)

Israël a à peine atteint les huitièmes de finale du tournoi, commençant la compétition par une défaite crève-cœur à la dernière minute contre la Colombie lors du premier match et un match nul mitigé contre le Sénégal lors du deuxième.

La semaine dernière, lors du troisième et dernier match de la phase de groupe, l’équipe de jeunes a remporté la première victoire d’Israël dans une Coupe du monde de football de la FIFA, en battant le Japon dans les arrêts de jeu (2-1), terminant ainsi deuxième du groupe C et se qualifiant.

Mardi dernier, l’équipe a poursuivi son improbable parcours en marquant à la 97e minute pour battre l’Ouzbékistan 1-0 et se qualifier pour les quarts de finale.

Cette année marque la première participation d’Israël à la Coupe du monde des moins de 20 ans. Sa seule participation à la Coupe du monde principale en 1970 s’est soldée par une absence de victoire.

Le tournoi se déroule en Argentine après que l’Indonésie a été déchue de son rôle d’organisateur et de participant à la suite de protestations dans ce pays à majorité musulmane contre l’accueil de l’équipe israélienne.

L’équipe du Times of Israel a contribué à cet article.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.