Israël signe un permis d’exportation de gaz à l’Égypte
Rechercher

Israël signe un permis d’exportation de gaz à l’Égypte

Le ministre de l'Énergie israélien parle d'une "étape historique" pour Israël qui devient un exportateur d'énergie majeur

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu, avec le ministre de l'Energie Yuval Steinitz, et le vice-président de Noble Energy's George Hatfield, lors de l'inauguration de la nouvelle plateforme du champ gazier Leviathan,en Méditerranée, au large de Haïfa, le 31 janvier 2019. (Crédit : Marc Israel Sellem/Pool/AFP)
Le Premier ministre Benjamin Netanyahu, avec le ministre de l'Energie Yuval Steinitz, et le vice-président de Noble Energy's George Hatfield, lors de l'inauguration de la nouvelle plateforme du champ gazier Leviathan,en Méditerranée, au large de Haïfa, le 31 janvier 2019. (Crédit : Marc Israel Sellem/Pool/AFP)

Israël est devenu pour la première fois un grand exportateur d’énergie après avoir signé lundi une autorisation d’exportation de gaz naturel à l’Égypte. Cette annonce survient quelques jours avant le lancement des opérations d’un champ gazier lucratif en mer Méditerranée.

Le ministre de l’Énergie Yuval Steinitz qualifie ce permis « [d’]étape historique » pour Israël. Il affirme qu’il s’agit du projet de coopération économique le plus significatif entre les deux pays depuis qu’ils ont signé un traité de paix en 1979.

Avec l’aubaine que représente le gaz, Israël compte se débarrasser du charbon et révolutionner son économie. L’Union européenne, qui cherche à réduire sa dépendance au gaz russe, a encouragé la formation de nouvelles voies d’acheminement, notamment par l’est de la Méditerranée. Ces routes pourraient également mettre à mal les ambitions de l’Iran qui veut utiliser la Syrie comme une porte d’entrée sur cette mer.

« La révolution incarnée par le gaz naturel fait de nous une puissance énergétique et ne nous garantit pas juste des rentes pour le pays, mais également une baisse considérable de la pollution de l’air », a déclaré Yuval Steinitz.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...