Israël va commencer à vacciner les citoyens âgés de 45 ans et plus dès dimanche
Rechercher

Israël va commencer à vacciner les citoyens âgés de 45 ans et plus dès dimanche

Plus de 2 millions de vaccins ont été administrés jusqu'à présent, mais le nombre d’infections reste élevé et le confinement strict pourrait être prolongé au-delà du 21 janvier

Un employé de l'éducation nationale reçoit un vaccin COVID-19 dans un centre de vaccination à Jérusalem, le 13 janvier 2021. (Yonatan Sindel / Flash90)
Un employé de l'éducation nationale reçoit un vaccin COVID-19 dans un centre de vaccination à Jérusalem, le 13 janvier 2021. (Yonatan Sindel / Flash90)

Tous les Israéliens de plus de 45 ans seront éligibles pour recevoir la première injection du vaccin contre la COVID-19 via leur caisse de sécurité sociale à partir de dimanche, ce qui va encore amplifier la campagne de vaccination d’Israël, a annoncé vendredi le ministère de la Santé.

Jeudi, 56 716 Israéliens ont reçu leur première vaccination, pour un total de 1 992 806, et 64 366 autres ont reçu leur deuxième injection, soit 169 707 en tout – de loin le taux de vaccination le plus élevé au monde, selon le site Web Our World In Data.

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu a promis la semaine dernière qu’Israël allait encore intensifier sa campagne de vaccination, pour atteindre 170 000 injections par jour, pendant qu’un nouveau lot de centaines de milliers de doses de vaccin Pfizer atterrissait à l’aéroport Ben Gourion.

Fin mars, Israël aura vacciné 5,2 millions de citoyens contre le coronavirus, selon un plan élaboré par le ministère de la Santé.

Graphique présentant le nombre de vaccins COVID-19 par habitant dans les principaux pays, selon le site Web Our World In Data, le 15 janvier 2021. (Capture d’écran)

Le lancement de la campagne de vaccination coïncide avec une hausse du nombre d’infections au coronavirus, où plus de 9 000 nouveaux cas ont été diagnostiqués quotidiennement ces derniers jours.

Il y a également eu une forte augmentation du nombre de décès et de patients dans un état grave dû à des complications de la COVID-19.

Les chiffres actualisés publiés vendredi matin par le ministère de la Santé indiquent que 9 192 nouveaux cas ont été confirmés jeudi – le quatrième jour d’affilée à connaître plus de 9 000 cas. Cependant, le taux de tests positifs, 7,7 %, représente environ la moitié du record atteint en septembre dernier. Le nombre de tests quotidiens a considérablement augmenté ; il était de 123 111 tests ce jeudi.

Les premiers chiffres de vendredi ont montré un taux de positivité similaire de 7,2 % – 1 807 cas sur 25 230 tests effectués avant 10h.

Le nombre total de cas depuis le début de la pandémie, qui a dépassé un demi-million lundi, a atteint 533 026, dont 79 084 cas actifs – un nouveau record absolu. Parmi eux, 1 141 personnes étaient dans un état grave, dont 351 répertoriées comme critiques et 291 sous respirateur.

Le nombre de morts a bondi à 3 892, soit 49 morts supplémentaires depuis jeudi matin.

Barrage routier temporaire de la police sur la route nº1 à la sortie de Jérusalem le 15 janvier 2021, lors du troisième confinement national pour juguler la propagation du coronavirus. (Yonatan Sindel / Flash90)

En raison des chiffres élevés de morbidité et de mortalité, le gouvernement a durci la semaine dernière les mesures de confinement entrées en vigueur la semaine précédente, ordonnant la fermeture des écoles et des entreprises.

Netanyahu a exhorté les Israéliens à adhérer aux restrictions imposées par le gouvernement pour combattre le virus, et a déclaré qu’aucune décision n’avait encore été prise quant à une potentielle prolongation du troisième confinement national, alors que les responsables de la santé ont indiqué qu’il durerait au-delà du terme initialement prévu le 21 janvier.

La police s’apprête à étendre considérablement l’application du confinement au cours du week-end, en mettant en place des barrages qui fonctionneront 24 heures sur 24.

La police a déclaré que des dizaines de barrages avaient été installés sur les routes principales, ainsi que dans les villes et villages. Le renforcement des mesures restrictives a commencé vendredi à 6h du matin.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...