Rechercher

Israël veut attirer les investisseurs français

La conférence Innovatech 2017, organisée à Paris, se concentrera notamment sur la technologie alimentaire, les sciences de la vie et la cyber-sécurité

La Tour Eiffel à Paris (Crédit : CC BY joelpk, Flickr)
La Tour Eiffel à Paris (Crédit : CC BY joelpk, Flickr)

Israël cherche à augmenter les investissements français dans les entreprises technologiques israéliennes et a organisé une conférence à Paris jeudi pour exposer ses produits.

La conférence Innovatech 2017, destinée à favoriser la coopération entre les deux pays et à encourager les investissements français, est la première conférence de ce genre en France. Elle se concentre sur la technologie alimentaire, les sciences de la vie, la technologie automobile et la cyber-sécurité.

Le ministère de l’Economie et de l’Industrie a annoncé que 250 dirigeants de l’industrie française de la haute technologie, ainsi que 15 dirigeants israéliens et des directeurs des fonds d’investissement israéliens assisteront à la conférence.

La société israélienne Valens, spécialisée dans les puces, qui a annoncé ce mois-ci qu’elle avait réuni un financement de 60 millions de dollars, fera partie des entreprises présentant leurs produits lors de la conférence dans le secteur automobile.

Renault, actif dans le domaine de la recherche et du développement en Israël, et Airbus, le constructeur d’avion, assisteront à la conférence sur la technologie automobile, a ajouté le communiqué.

La France a connu une renaissance dans le domaine de l’innovation au cours des dernières années et est le premier pays d’Europe à attirer les investissements. En outre, la France est un important investisseur mondial, avec des investissements à l’étranger atteignant les 35 milliards de dollars en 2015, ce qui lui permet de se classer 13e au niveau mondial des investissements à l’étranger.

Cependant, en ce qui concerne l’investissement en Israël, la France a à peine effleuré la surface. Selon les données les plus récentes publiées par le bureau central des Statistiques d’Israël, les investissements de la France en Israël, à la fin de l’année 2014, ne représentaient que 519 millions de dollars. Et ce, en dépit de la position d’Israël en tant que pays innovateur de premier plan selon l’indice mondial de l’innovation du Forum économique mondial.

La conférence est une initiative conjointe de l’autorité de l’Investissement étranger et de la coopération industrielle du ministère israélien de l’Economie et de l’Industrie, du Connecting Leaders Club of France et de la mission économique du ministère israélien de l’Economie et de l’Industrie en France.

« Nous vivons à une époque où les entreprises internationales se sont rendues compte que pour réussir, ils doivent investir dans l’innovation – un domaine où Israël est un leader », a déclaré Ziva Eger, directrice générale de l’autorité de l’Investissement étranger et de la Coopération industrielle, qui parlera de la technologie d’Israël Écosystème à la conférence.

« Les entreprises françaises sont extrêmement intéressées et souhaitent recevoir des informations sur les avantages potentiels de la coopération et de l’investissement en Israël. Cette conférence est juste le début de l’énorme potentiel d’investissement en Israël ».

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...