Israël en guerre - Jour 255

Rechercher

Jérusalem : Les funérailles d’un soldat seul attirent des centaines de personnes

Les participants ont dû se mettre à terre pendant l’éloge funèbre prononcé par la sœur du caporal Netanel Young alors que les sirènes de roquettes ont retenti

Des centaines d’Israéliens ont participé à l’enterrement du caporal Netanel Young, 20 ans, le 9 octobre 2023. (Crédit : Charlie Summers/Times of Israel)
Des centaines d’Israéliens ont participé à l’enterrement du caporal Netanel Young, 20 ans, le 9 octobre 2023. (Crédit : Charlie Summers/Times of Israel)

Des centaines de personnes se sont rendues cet après-midi au cimetière militaire du mont Herzl pour pleurer la mort du caporal Netanel Young, un « soldat seul » de 20 ans du 13e bataillon de la brigade Golani, tué au combat pendant la guerre en cours entre Israël et Gaza.

Pendant ses funérailles, des sirènes de roquettes ont retenti, interrompant l’éloge funèbre prononcé par la sœur du défunt. Les participants se sont précipités au sol et se sont couverts la tête, tandis que le système du Dôme de Fer entrait en action pour intercepter les missiles.

La cérémonie s’est poursuivie normalement après l’alerte.

La famille de Young avait lancé un appel avant ses funérailles, invitant le public à y assister. Les citoyens ont répondu à cette demande, avec des centaines de personnes venues rendre hommage au soldat tué, dont la plupart ne le connaissaient pas personnellement. Le maire de Jérusalem, Moshe Lion, était également présent, mais il n’a pas prononcé de discours.

Un soldat se met à couvert après le retentissement des sirènes de roquettes lors des funérailles du soldat Netanel Young. (Crédit : Charlie Summers/Times d’Israël)

« Nat a dit, dès l’âge de 10 ou 11 ans, qu’il voulait servir dans Tsahal et protéger Israël. Il avait un lien si profond avec le pays », a déclaré dans un sanglot Elliot, le frère aîné de Young. « J’ai eu l’impression que, déjà à partir de cet âge, Netanel était peiné de devoir regarder ce qui se passait dans la région, sans pouvoir intervenir et aider. »

Le défunt soldat a été enterré à côté du colonel Roi Yosef Levy, qui a également été tué dans le sud lors de combats près de la base militaire de Reim. Les funérailles de Levy ont eu lieu quelques heures avant celles de Young.

Le colonel Yoav Mordechai, ancien commandant de la Brigade de Jérusalem, s’est adressé directement à la famille Young en deuil au début des funérailles.

« Soyez fier de Netanel, c’était un héros. Nous, la Brigade Golani, sommes votre famille, maintenant et pour toujours. Tu feras toujours partie de la Brigade Golani, Netanel, tu nous manques beaucoup. »

Netanel Young, 20 ans, soldat Golani tué dans la guerre en cours entre Israël et Gaza. (Crédit : Armée israélienne)

La sœur de Young, Gabi, lui a également rendu hommage : « Il est arrivé là et a poursuivi ses passions, en gardant des chiens, en faisant du sport sur la plage, en trouvant un emploi de DJ dans l’un des clubs les plus célèbres de Tel Aviv et en rejoignant l’armée israélienne. Il a trouvé le vrai bonheur en Israël et c’était contagieux. Sa gentillesse altruiste était si rare, et j’aspire à être aussi gentille que lui. »

Les parents de Young, Shantel et Nicky, ont été les derniers à faire l’éloge de leur fils.

« Mon cœur me fait tellement mal que même les larmes ne peuvent expliquer ma douleur – je pense que n’importe quelle mère comprendra », a déclaré sa mère, Shantel. « Une partie de moi est morte, c’est sûr. Je ne serai plus la même personne, mais je vais essayer de rester forte pour mes autres enfants. »

Après la lecture du Kaddish par le rabbin qui dirigeait les funérailles, les participants ont rendu hommage au soldat en posant des pierres sur sa tombe fraîchement creusée.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.