Israël en guerre - Jour 232

Rechercher
42 individus arrêtés ; niveau d’alerte maximal

Les 7 victimes de l’attentat contre une synagogue de Jérusalem

Eli, 48 ans, et Natali Mizrahi, 45 ans, se sont mariés il y a 2 ans ; le père d'Eli dit qu'ils étaient en train de dîner quand ils ont entendu des coups de feu

  • Eli et Natali Mizrahi, tués dans l'attaque terroriste de Jérusalem le 27 janvier 2023. (Autorisation)
    Eli et Natali Mizrahi, tués dans l'attaque terroriste de Jérusalem le 27 janvier 2023. (Autorisation)
  • Rafael Ben Eliyahu, 56 ans, tué lors d'une attaque terroriste à Jérusalem, le 27 janvier 2023. (Autorisation)
    Rafael Ben Eliyahu, 56 ans, tué lors d'une attaque terroriste à Jérusalem, le 27 janvier 2023. (Autorisation)
  • Asher Natan, 14 ans, tué dans une attaque terroriste à Jérusalem le 27 janvier 2023. (Autorisation)
    Asher Natan, 14 ans, tué dans une attaque terroriste à Jérusalem le 27 janvier 2023. (Autorisation)
  • Shaul Hai, 68 ans, tué dans l'attaque terroriste de Neve Yaakov, le 27 janvier 2023. (Autorisation)
    Shaul Hai, 68 ans, tué dans l'attaque terroriste de Neve Yaakov, le 27 janvier 2023. (Autorisation)
  • Irina Korolova, tuée lors d'un attentat terroriste à Jérusalem, le 27 janvier 2023. (Autorisation)
    Irina Korolova, tuée lors d'un attentat terroriste à Jérusalem, le 27 janvier 2023. (Autorisation)
  • Ilya Sosansky, 26 ans, tué lors d'une attaque terroriste à Jérusalem, le 27 janvier 2023. (Autorisation)
    Ilya Sosansky, 26 ans, tué lors d'une attaque terroriste à Jérusalem, le 27 janvier 2023. (Autorisation)

Les sept victimes tuées dans une fusillade terroriste dans le quartier de Neve Yaakov à Jérusalem vendredi soir ont été identifiées.

Deux des victimes étaient mariées, il s’agit d’Eli et Natali Mizrahi.

Le père d’Eli, Shimon, a déclaré que le couple était sorti pour essayer d’aider ceux qui avaient été touchés, et qu’ils avaient été tués par le terroriste à bout portant.

Eli, 48 ans, et Natali, 45 ans, étaient mariés depuis seulement deux ans.

« Nous étions en plein repas, il y a eu plusieurs coups de feu, et mon fils s’est levé d’un bond. Nous lui avons crié de ne pas sortir », a déclaré Shimon.

« Il semble qu’il a parlé avec le terroriste, qui a dégainé une arme et l’a tué. [Eli] et sa femme ont été assassinés », a déclaré Shimon. « [Le terroriste] se tenait à côté de sa voiture et il leur a tiré dessus. Il est monté dans la voiture et s’est enfui. »

Eli et Natali Mizrahi seront enterrés au cimetière Derech Hachaim près de la ville de Beit Shemesh samedi soir à 23h30, a indiqué la municipalité.

Rafael Ben Eliyahu, 56 ans, tué lors d’une attaque terroriste à Jérusalem le 27 janvier 2023. (Autorisation)

La troisième victime identifiée est Rafael Ben Eliyahu, 56 ans. Il vivait dans le quartier, selon la Treizième chaîne.

La quatrième victime de la fusillade de Neve Yaakov est Asher Natan, un jeune garçon de 14 ans.

Asher Natan, 14 ans, tué dans une attaque terroriste à Jérusalem le 27 janvier 2023. (Autorisation)

Ses funérailles d’Asher Natan débuteront samedi à 23 heures au cimetière Har HaMenuchot et il sera enterré au cimetière juif du Mont des Oliviers, selon les médias israéliens.

Shaul Hai, 68 ans, tué dans l’attaque terroriste de Neve Yaakov, le 27 janvier 2023. (Autorisation)

La cinquième victime de l’attentat est Shaul Hai, 68 ans.

Il était intendant dans une synagogue du quartier, mais pas dans celle où l’attaque a eu lieu, selon le site d’information Kikar Shabbat. Le site d’information indique que Hai a été tué alors qu’il se rendait à un cours de Torah dans sa synagogue.

Irina Korolova, tuée lors d’un attentat terroriste à Jérusalem, le 27 janvier 2023. (Autorisation)

La sixième victime a été identifiée : Irina Korolova, une ressortissante ukrainienne.

Selon les médias en hébreu, Korolova travaillait comme gardienne d’immeuble. Il n’y avait pas de détails immédiats concernant ses funérailles. Plus tôt dans la journée, le président ukrainien Volodymyr Zelensky avait annoncé que l’une des victimes était ukrainienne.

Quant à la dernière victime identifiée, il s’agit d’Ilya Sosansky, 26 ans.

Ilya Sosansky, 26 ans, tué lors d’une attaque terroriste à Jérusalem, le 27 janvier 2023. (Autorisation)

Au moins trois autres personnes ont été blessées. L’hôpital Hadassah du Mout Scopus a déclaré samedi matin qu’un garçon de 15 ans blessé lors de l’attaque était maintenant pleinement conscient et qu’il se trouvait dans un état modéré.

Un homme de 24 ans reste placé sous respirateur artificiel. Il se trouve dans un état grave mais stable. Une femme de 60 ans se trouve également dans un état modéré.

La police a déclaré samedi que 42 personnes avaient été arrêtées en lien avec l’attaque, dont beaucoup étaient des proches ou des connaissances du terroriste, Alqam Khayri, 21 ans, un résident de Jérusalem-Est qui n’était pas connu pour des faits à caractère terroriste et dont le nom et la photo font l’objet de nombreuses louanges sur des comptes en arabe sur les réseaux sociaux.

Des membres de l’organisation paramédicale Zaka examinent un corps après une fusillade terroriste près d’une synagogue à Jérusalem, le 27 janvier 2023. (Crédit : AP Photo/Mahmoud Illean)

Les médias palestiniens ont déclaré que son père était parmi ceux convoqués par la police pour interrogatoire.

La police a déclaré samedi que le niveau d’alerte national avait été porté au plus haut niveau, et les effectifs des forces de sécurité ont été renforcés en Israël et en Cisjordanie suite à l’attaque.

Herzi Halevi, chef d’état-major général de l’armée, a donné des instructions afin d’augmenter les effectifs en Cisjordanie et le long de la barrière de sécurité, et pour que l’armée se prépare à une éventuelle escalade.

Des hauts responsables de la police ont déclaré à Kan qu’ils augmenteraient les effectifs dans tout le pays, et en particulier à Jérusalem.

Alqam Khayri, 21 ans, le terroriste présumé de la fusillade terroriste à Jérusalem, le 27 janvier 2023, qui a causé la mort de sept personnes, ici sur une photo non datée à la mosquée Al-Aqsa à Jérusalem. (Crédit : Réseaux sociaux)

La police a également fait part de sa préoccupation quant à d’éventuelles attaques de vengeance dites « Prix à payer » menées par des extrémistes juifs contre des Palestiniens.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.