Israël en guerre - Jour 226

Rechercher

Jérusalem : Un employé municipal inculpé pour le viol d’une femme dans des WC publics

Des images des caméras de surveillance montrent Mahmoud Tawil suivre sa victime dans des toilettes publiques ; il a reconnu les faits et d'autres tentatives d'agression

Capture d'écran d'une vidéo montrant  Mahmoud Tawil lors du viol présumé d'une femme dans des toilettes publiques de Jérusalem. (Capture d'écran : Treizième chaîne/  Used in accordance with Clause 27a of the Copyright Law)
Capture d'écran d'une vidéo montrant Mahmoud Tawil lors du viol présumé d'une femme dans des toilettes publiques de Jérusalem. (Capture d'écran : Treizième chaîne/ Used in accordance with Clause 27a of the Copyright Law)

Un employé municipal a été mis en examen pour le viol d’une femme dans les toilettes publiques d’un parc du centre de Jérusalem. Les faits ont eu lieu en plein jour.

Mahmoud Tawil, un résident de Jérusalem-Est âgé d’une vingtaine d’années, a été inculpé pour viol et séquestration. Pendant son enquête, il a admis avoir prévu de commettre son crime pendant des semaines et il a reconnu avoir précédemment tenté d’agresser d’autres femmes dans la capitale, a noté la Treizième chaîne mercredi.

« Cet incident est si cruel… Je n’avais pas assisté à un incident tel que celui-là depuis longtemps », a commenté Meira Malka, sergente en chef de la police, devant les caméras de la chaîne.

Le viol présumé est arrivé il y a trois semaines au Horse Park, un petit parc au centre-ville de Jérusalem. La victime était allée donner son sang dans un centre avant de se rendre aux toilettes dans le parc aux environs de 14 heures.

Tawil était contractuel pour la municipalité. Son travail était de nettoyer les toilettes du Horse Park et celles de l’Independence Park, situé à proximité.

Des images filmées par les caméras de surveillance montrent Tawil suivre la femme dans les toilettes.

Mahmoud Tawil, qui est soupçonné d’avoir violé une femme dans les toilettes publiques de Jérusalem. (Crédit : Police israélienne)

Selon les procureurs, Tawil avait d’abord demandé à lui parler, lui expliquant qu’il était orphelin et qu’il traversait actuellement une période difficile. Il l’avait suppliée de le prendre dans ses bras, ce qu’elle avait refusé, mais il avait continué à insister jusqu’à ce qu’elle cède. Tawil avait, dans la foulée, entraîné la femme dans les toilettes et il avait fermé la porte, l’empêchant de partir. Les caméras de surveillance montrent que ces toilettes destinées aux handicapés étaient particulièrement larges.

Tawil a séquestré la femme pendant 30 minutes, la violant, note l’acte d’inculpation. Des images révèlent que pendant ce temps, les gens sont passés devant les toilettes, apparemment inconscients de ce qui était en train de se passer à quelques mètres seulement.

Tawil a finalement laissé partir sa victime et il lui a offert une cigarette. Des images la montrent quitter les lieux en tremblant puis se diriger vers un banc proche, où elle s’assied. Tawil est parti après elle, fumant une cigarette.

« Elle est sortie, elle a commencé à comprendre ce qui lui était arrivé, elle était en train de fumer une cigarette et sa main tremblante apparaît clairement sur les images », a dit Malka.

Quelques jours plus tard, la femme a porté plainte et Tawil a été arrêté peu après.

Selon le parquet, cela faisait des semaines que Tawil prévoyait de s’en prendre à une femme juive. Il a admis pendant son interrogatoire avoir violé la victime et il a indiqué qu’il avait déjà tenté d’agresser d’autres femmes dans le passé.

« Il a déclaré qu’il avait décidé de passer à la force une bonne fois pour toutes », a commenté Malka.

Si Tawil n’a pas été mis en examen pour crime nationaliste motivé par la haine, ce chef d’inculpation reste encore d’actualité, a précisé la chaîne.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.