Jérusalem : Un homme blessé avec une bouteille brisée, son agresseur arrêté
Rechercher

Jérusalem : Un homme blessé avec une bouteille brisée, son agresseur arrêté

L'agression a suivi une querelle, selon la police. La victime se trouve dans un état modéré, blessée au torse après avoir été agressée place Safra, aux abords de la Vieille Ville

Judah Ari Gross est le correspondant militaire du Times of Israël.

La police arrive sur les lieux d'une agression dans le centre de Jérusalem, le 16 mai 2018. (Crédit : Police israélienne)
La police arrive sur les lieux d'une agression dans le centre de Jérusalem, le 16 mai 2018. (Crédit : Police israélienne)

Un homme a été blessé à l’aide d’une bouteille brisée suite à une querelle dans le centre de Jérusalem, mercredi, ont fait savoir les autorités.

L’agresseur a été arrêté.

« Les agents qui se trouvaient à proximité ont appréhendé le suspect qui aurait apparemment blessé un autre homme avec une bouteille en verre », a expliqué la police.

« Le suspect a été placé en détention et il est actuellement interrogé », ont ajouté les forces de l’ordre.

Cette agression a eu lieu à un arrêt du tramway de la place Safra, à Jérusalem, entre la Vieille Ville et la mairie.

« Les équipes médico-légales sur sur la scène de l’incident », a fait savoir la police dans un communiqué.

Selon les ambulanciers des services Magen David Adom, la victime, 32 ans, se trouvait initialement dans un état modéré mais stable avec de multiples blessures au torse. Mais après sa prise en charge au centre médical Shaare Zedek, son état s’est amélioré et il est considéré dorénavant comme seulement légèrement blessé, a déclaré un porte-parole de l’hôpital.

« Un homme de 32 ans, blessé, a été amené au sein de l’unité de traumatologie de Shaare Zedek suite à un incident survenu place Safra avec des blessures superficielles au torse », a dit l’hôpital.

Les ambulanciers du MDA ont noté que la victime était pleinement consciente lors de leur arrivée sur les lieux. Ils ont bandé ses blessures et lui ont injecté des solutions en intraveineuse sur le chemin du centre médical.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...