Israël en guerre - Jour 261

Rechercher

Kerry annonce une nouvelle initiative de paix pour la guerre au Yémen

Le secrétaire d'Etat américain a accusé jeudi l'Iran d'envoyer des missiles et d'autres armements sophistiqués au Yémen

Le Secrétaire d'Etat américain John Kerry, fait une déclaration sur la Syrie au département d'Eta,t à Washington, D.C., le 15 mars 2016. (Crédit : Jim Watson/AFP)
Le Secrétaire d'Etat américain John Kerry, fait une déclaration sur la Syrie au département d'Eta,t à Washington, D.C., le 15 mars 2016. (Crédit : Jim Watson/AFP)

Le secrétaire d’Etat américain John Kerry a affirmé jeudi en Arabie saoudite que la guerre devait s’arrêter au Yémen et a annoncé une nouvelle initiative de paix « approuvée » par les pays du Golfe, les Etats-Unis et la Grande-Bretagne.

« Nous sommes tombés d’accord sur une nouvelle approche pour les négociations (entre le gouvernement yéménite et les rebelles Houthis) afin de parvenir à un règlement d’ensemble » d’un conflit qui a fait plus de 6 600 morts, a dit M. Kerry lors d’une conférence de presse commune avec son homologue saoudien Adel al-Jubeir à Jeddah.

En mars 2015, Ryad a pris la tête d’une coalition militaire arabe pour enrayer l’avancée des rebelles Houthis qui, alliés aux partisans de l’ancien président déchu Ali Abdallah Saleh, étendaient leur emprise sur le pays après avoir conquis la capitale Sanaa et poussé à la fuite le président Abd Rabbo Mansour Hadi.

Les Houthis sont issus de l’importante minorité zaïdite, concentrée dans le nord du Yémen, et accusés de liens avec l’Iran.

En l’absence de tout progrès dans les pourparlers de paix, l’émissaire de l’ONU avait annoncé le 6 août leur suspension durant un mois. Les combats avaient ensuite repris de plus belle.

M. Kerry a par ailleurs accusé l’Iran d’envoyer des missiles et d’autres armements sophistiqués au Yémen, ce qui constitue selon lui une menace non seulement pour l’Arabie saoudite et la région, mais aussi pour les Etats-Unis.

« La menace potentiellement posée par l’envoi de missiles et d’autres armements sophistiqués au Yémen depuis l’Iran s’étend bien au-delà du Yémen et n’est pas seulement une menace pour l’Arabie saoudite et la région. C’est une menace pour les Etats-Unis et ne peut pas continuer », a prévenu le secrétaire d’Etat américain.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.