Kochavi « croit en notre capacité à trouver rapidement » les tueurs de Rina Shnerb
Rechercher

Kochavi « croit en notre capacité à trouver rapidement » les tueurs de Rina Shnerb

Les forces de sécurité mènent une chasse à l'homme à travers la Cisjordanie pour localiser les terroristes qui ont activé une bombe qui a tué une jeune fille et blessé deux hommes

Judah Ari Gross est le correspondant militaire du Times of Israël.

Le chef d'état-major Aviv Kochaviur le site de l'explosion d'une bombe aux abords de l'implantation israélienne de Dolev, en Cisjordanie, le 23 août 2019 (Crédit : armée israélienne)
Le chef d'état-major Aviv Kochaviur le site de l'explosion d'une bombe aux abords de l'implantation israélienne de Dolev, en Cisjordanie, le 23 août 2019 (Crédit : armée israélienne)

Les forces de sécurité ont lancé une chasse à l’homme d’envergure à travers la Cisjordanie vendredi, après que des terroristes ont activé une bombe aux abords d’une source naturelle située près de l’implantation de Dolev, en Cisjordanie, vendredi matin. L’explosion a causé la mort d’une jeune fille et fait deux blessés, son père et son frère.

Le chef d’état-major a assuré que les tueurs seraient « rapidement » appréhendés.

« Nous sommes en pleine chasse à l’homme, menée par des troupes de l’armée israélienne, les services de sécurité du Shin Bet et la police israélienne. Nous consacrons nos efforts en matière de renseignement opérationnel sur la recherches des auteurs de cette attaque terroristes grave et meurtrière », a déclaré le chef d’état-major Aviv Kochavi, depuis les lieux du drame vendredi après-midi.

Vers 10 heures du matin, un engin a explosé à la source de Bubin, au sud de Dolev, à approximativement 10 kilomètres à l’est de la ville de Modiin et au nord-ouest de Ramallah, alors que trois membres de la famille Shnerb, originaire de Lod, s’y promenaient.

Rina Shnerb, 17 ans, tuée dans une explosion terroriste en Cisjordanie,le 23 août 2019. (Autorisation de la famille)

Eitan Shnerb, le père, et Dvir, le frère de 19 ans, ont été blessés dans l’explosion survenue aux abords d’une source naturelle situé près de l’implantation de Dolev, en Cisjordanie. Rina Shnerb, 17 ans a rapidement succombé à ses blessures mais les deux hommes ont été hospitalisés dans un état grave.

Selon l’armée, un dispositif explosif improvisé a été utilisé dans l’attentat. Il est impossible de dire pour le moment si la bombe a été jetée en direction de la famille ou si elle a été installée auparavant et activée au moment où le père et ses deux grands enfants se sont approchés.

Selon les médias palestiniens, les efforts de recherche ont été concentrées sur la région située à l’ouest de Ramallah et les villages voisins.

« Je crois en notre capacité à localiser rapidement les assaillants et à continuer à garantir la sécurité et une protection de haute-niveau aux résidents de Judée et Samarie », a déclaré Kohavi, utilisant le nom biblique de la Cisjordanie.

Le chef d’état-major s’est rendu sur place pour y rencontrer les chefs du commandement du Centre et la Division de Judée et Samarie, a indiqué l’armée.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...