Israël en guerre - Jour 284

Rechercher

La Banque d’Israël abaisse ses prévisions de croissance pour les deux années à venir

La crainte d'une généralisation de la guerre est à l'origine de cette décision

Sharon Wrobel est journaliste spécialisée dans les technologies pour le Times of Israel.

La Bourse de Tel Aviv, le 29 novembre 2020. (Crédit : Miriam Alster/Flash90)
La Bourse de Tel Aviv, le 29 novembre 2020. (Crédit : Miriam Alster/Flash90)

La Banque d’Israël a revu lundi à la baisse ses perspectives de croissance pour cette année et la suivante en raison du « niveau élevé » des incertitudes géopolitiques et de la probabilité accrue d’une contagion de la guerre sur plusieurs fronts.

La banque centrale s’attend désormais à une croissance du PIB de 1,5 % en 2024 et 4,2 % en 2025, en baisse donc par rapport à ses précédentes prévisions d’avril, à 2 % pour 2024 et 5 % pour 2025.

Le comité de politique monétaire de la banque a estimé que « la guerre devrait se prolonger, à une intensité plus élevée, jusqu’à la fin 2024 et s’apaiser début 2025 ».

« Au-delà des effets sur la sécurité, la guerre a des conséquences économiques importantes », a déclaré la banque centrale par voie de communiqué.

« Il existe plusieurs risques d’emballement de l’inflation : les événements géopolitiques et leurs conséquences sur l’activité économique, une dépréciation du shekel, la persistance des contraintes sur l’offre en ce qui concerne le logement et le transport aérien, les évolutions budgétaires et les prix mondiaux du pétrole. »

En plus de ces nouvelles prévisions de croissance, la banque centrale a décidé de maintenir le taux d’intérêt de référence à 4,5 %, conformément aux prévisions de la majorité des économistes.

En janvier, pour la première fois depuis quatre ans, la banque centrale avait abaissé de 25 points le taux des prêts de base, alors à 4,75 %, afin d’aider les ménages et entreprises aux prises avec une économie malmenée par la guerre contre le Hamas et un environnement moins fortement inflationniste.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.