Israël en guerre - Jour 283

Rechercher
Les victimes du 7 octobre

La caporale Lior Levy, 19 ans : Une volontaire MDA qui rêvait d’être médecin

Assassinée lors de l'assaut de la base militaire d'Urim par le Hamas, le 7 octobre 2023

La caporale Lior Levy, tuée lorsque le Hamas a pris le contrôle de la base militaire d'Urim le 7 octobre 2023. (Crédit : Armée israélienne)
La caporale Lior Levy, tuée lorsque le Hamas a pris le contrôle de la base militaire d'Urim le 7 octobre 2023. (Crédit : Armée israélienne)

La caporale Lior Levy, 19 ans, soldate du Commandement du Front intérieur originaire de Dimona, a été tuée le 7 octobre 2023 lorsque des terroristes palestiniens du Hamas ont pris d’assaut la base militaire d’Urim.

Elle s’était liée d’amitié avec les sergentes Danit Cohen et Shir Shlomo, qui ont également été assassinées ce jour-là. Une amitié telle que, selon sa mère, même si Lior était censée être en arrêt maladie après avoir contracté une infection à la suite d’une opération de l’œil au laser, elle avait insisté pour retourner à la base et passer en leur compagnie ce week-end de fête.

Lorsque les tirs de roquettes ont débuté, un groupe de soldats, dont Lior, a tenté de rejoindre l’abri anti-atomique de la base. Lorsqu’ils ont réalisé qu’elle avait été infiltrée par des terroristes, ils ont couru vers la cellule de guerre, qu’ils pensaient plus sûre. Lior et deux autres soldats ont été abattus alors qu’ils couraient entre les bâtiments. Quatre autres soldats de la base ont été tués à l’intérieur de la cellule de guerre.

Lior a été enterrée le 9 octobre à Dimona. Elle laisse dans le deuil ses parents, Rachel et Ofir, ainsi que sa sœur Eden, 24 ans, et ses frères Gilad, 11 ans, et Omri, 7 ans.

Elle rêvait de devenir médecin et avait travaillé bénévolement pendant des années pour le service de secours du Magen David Adom (MDA).

Tali Ben Naïm, qui avait travaillé à ses côtés, a déclaré que « Lior était une bénévole incroyable avec un très grand cœur. Elle aspirait toujours à en apprendre davantage pour être aussi professionnelle que possible, aidait tout le monde et s’occupait des patients comme s’ils étaient de la famille ».

Sa mère, Rachel, a raconté à Ynet « qu’elle s’est portée volontaire dès l’âge de 14 ans auprès de MDA – même lorsqu’elle rentrait de la base, elle partait pour une garde, à chaque permission et à chaque jour férié ». « Le bénévolat coulait dans ses veines. »

Sa famille a indiqué qu’elle aimait également cuisiner, ses plats préférés étant les pâtes à la sauce tomate crémeuse et ses biscuits au thé et gâteaux au pudding sans cuisson, qu’elle préparait chaque semaine à la maison et qu’elle rapportait à la base.

La sœur aînée de Lior, Eden, a écrit sur Instagram, trois mois après sa mort, que « chaque petite chose me fait penser à toi ». « Me brosser les dents le matin et voir ma brosse à dents à côté de la tienne, marcher dans le couloir à côté de ta chambre qui est restée exactement la même, porter des vêtements que nous avons achetés ensemble, m’asseoir à ta place et manger la nourriture que tu aimais manger », a raconté Eden.

« Chaque mot me fait penser à toi. Toute ma vie, tu as été à côté de moi et que suis-je sans toi ? Je ne me résoudrai jamais à ta perte parce que tu seras toujours avec moi. Tu m’accompagneras à chaque étape que je franchirai, à chaque décision que je prendrai et à chaque émotion que j’éprouverai. Pendant 19 ans, j’ai veillé sur toi et maintenant tu veilleras sur moi. »

Pour lire d’autres hommages sur les victimes des massacres du Hamas du 7/10/2023 et de la guerre qui s’en est suivie, cliquez ici.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.