La cour prolonge la détention du meurtrier présumé d’Ori Ansbacher
Rechercher

La cour prolonge la détention du meurtrier présumé d’Ori Ansbacher

Arafat Irfaiya restera 10 jours de plus derrière les barreaux : les enquêteurs veulent l'inculper pour meurtre et viol

Jacob Magid est le correspondant pour les questions liées aux implantations pour le Times of Israël

Arafat Irfayia, accusé du meurtre d'Ori Ansbacher, à la Cour des magistrats de Jérusalem, le 11 février 219. (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)
Arafat Irfayia, accusé du meurtre d'Ori Ansbacher, à la Cour des magistrats de Jérusalem, le 11 février 219. (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)

La Cour des magistrats de Jérusalem a prolongé lundi la détention du Palestinien soupçonné d’avoir tué Ori Ansbacher pour une durée de dix jours supplémentaires.

Arafat Irfaiya est apparu pour la première fois devant les caméras depuis son arrestation vendredi dans la ville de Ramallah, en Cisjordanie.

Il présentait des lésions ouvertes sur le front, le nez et en dessous de l’œil. Le suspect semblait ricaner face aux photographes avant qu’il ne soit transféré vers la salle d’audience.

Malgré un appel de dernière minute des journalistes, le juge a décidé que l’audience aura lieu à huis-clos. La Douzième chaîne a déclaré que les enquêteurs du Shin Bet et de la police israélienne espèrent inculper Arafat Irfaiya, un résident de Hébron âgé de 29 ans, pour meurtre dans un contexte terroriste et viol.

Les détails concernant le viol étaient jusque-là restés confidentiels en raison d’un embargo imposé par la cour.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...