La dépouille d’un pilote retrouvée au fond de la mer de Galilée après 56 ans
Rechercher

La dépouille d’un pilote retrouvée au fond de la mer de Galilée après 56 ans

Des plongeurs ont découvert les restes d'un pilote, le lieutenant Yakir Naveh, porté disparu depuis le crash de son avion dans la mer de Galilée en 1962

Judah Ari Gross est le correspondant militaire du Times of Israël.

Le lieutenant Yakir Naveh, dont l'avion s'est abîmé dans la mer de Galilée en mai 1962. (Armée de l'air israélienne)
Le lieutenant Yakir Naveh, dont l'avion s'est abîmé dans la mer de Galilée en mai 1962. (Armée de l'air israélienne)

L’armée a déclaré que des plongeurs ont découvert les restes d’un pilote, le lieutenant Yakir Naveh, qui avait été porté disparu depuis le crash de son avion dans la mer de Galilée il y a 56 ans.

Les restes ont été découverts le 25 octobre, ainsi que des morceaux de l’avion au fond de la mer de Galilée, a indiqué l’armée.

Après leur découverte, les restes ont été envoyés à un laboratoire médico-légal pour identification, a ajouté Tsahal.

Le 6 mai 1962, Naveh entraînait un cadet sur un Fouga Magister lorsque leur avion s’est retrouvé trop bas au-dessus de l’eau et que le moteur a été coupé. Le nez de l’avion a heurté l’eau, provoquant une spirale infernale.

Yakir Naveh, pilote dont l’avion s’est abîmé dans la mer de Galilée en mai 1962. (Crédit : armée de l’air israélienne)

Un an plus tard, une équipe de recherche a retrouvé le corps du cadet qui pilotait l’avion, Oded Kouton, mais aucune trace de Naveh.

En 2000, l’armée israélienne a repris ses recherches pour retrouver Naveh.

Le 16 octobre, l’armée a entrepris sa 12e campagne de recherche des restes du pilote.

Jusqu’à présent, Naveh était considéré comme un soldat dont le décès avait été confirmé, mais sans lieu de sépulture.

La famille du pilote a été informée de la découverte de ses restes, a précisé l’armée.

Les funérailles de Naveh auront lieu le 13 novembre à 15 heures au cimetière militaire de Kiryat Shaul à Tel Aviv.

Le caporal Sahar Nitzan commence sa descente au fond de la mer de Galilée à la recherche du pilote disparu, le lieutenant Yakir Naveh, dont l’avion s’est écrasé en 1962, le 6 avril 2016. (Judah Ari Gross/Times of Israel)
En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...