La famille Mengistu manifeste à Tel Aviv pour demander la libération de son fils
Rechercher

La famille Mengistu manifeste à Tel Aviv pour demander la libération de son fils

Avraham Abera Mengistu, citoyen israélien, est détenu depuis trois ans par le Hamas dans la bande de Gaza

Judah Ari Gross est le correspondant militaire du Times of Israël.

Manifestation de soutien à Avraham Mengistu, citoyen israélien détenu depuis trois ans par le Hamas dans la bande de Gaza, sur la place Habima de Tel Aviv, le 3 septembre 2017. (Crédit : Judah Ari Gross/Times of Israël)
Manifestation de soutien à Avraham Mengistu, citoyen israélien détenu depuis trois ans par le Hamas dans la bande de Gaza, sur la place Habima de Tel Aviv, le 3 septembre 2017. (Crédit : Judah Ari Gross/Times of Israël)

Des dizaines de personnes se sont rassemblées dimanche soir sur la place Habima de Tel Aviv pour manifester leur soutien à Avraham Mengistu, citoyen israélien détenu depuis trois ans par le groupe terroriste du Hamas dans la bande de Gaza.

De nombreuses personnes présentes appartenaient à la communauté juive éthiopienne de Mengistu, et d’autres à plusieurs mouvements de jeunesse israéliens.

« Malheureusement, aujourd’hui, nous commémorons les trois ans de captivité d’Abera », a dit l’un des frères de Mengistu à la foule.

« Il ne se passe pas une journée sans que Maman ne prie pour que tu reviennes à la maison. Nous continuerons à crier, à nous battre, jusqu’à ce que tu reviennes à la maison, en bonne santé. »

Haili et Agurnesh Mengistu pendant la manifestation de soutien à leur fils, Avraham Mengistu, citoyen israélien détenu depuis trois ans par le Hamas dans la bande de Gaza, sur la place Habima de Tel Aviv, le 3 septembre 2017. (Crédit : Judah Ari Gross/Times of Israël)
Haili et Agurnesh Mengistu pendant la manifestation de soutien à leur fils, Avraham Mengistu, citoyen israélien détenu depuis trois ans par le Hamas dans la bande de Gaza, sur la place Habima de Tel Aviv, le 3 septembre 2017. (Crédit : Judah Ari Gross/Times of Israël)

Le père de Mengistu s’est adressé à la foule en amharique. « Nous ne voyons que les ténèbres. Nous ne voyons pas la lumière au bout du tunnel. »

La mère de Mengistu a ajouté qu’elle ne comprenait pas pourquoi le Hamas gardait son fils, qui souffre d’une maladie mentale, enfermé depuis des années. « Leurs cœurs sont-ils en pierre ? N’ont-ils pas d’enfants ? », a-t-elle demandé, en larmes.

Manifestation de soutien à Avraham Mengistu, citoyen israélien détenu depuis trois ans par le Hamas dans la bande de Gaza, sur la place Habima de Tel Aviv, le 3 septembre 2017. (Crédit : Judah Ari Gross/Times of Israël)
Manifestation de soutien à Avraham Mengistu, citoyen israélien détenu depuis trois ans par le Hamas dans la bande de Gaza, sur la place Habima de Tel Aviv, le 3 septembre 2017. (Crédit : Judah Ari Gross/Times of Israël)
En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...