La menace djihadiste soutenue par l’Iran est la priorité du gouvernement
Rechercher

La menace djihadiste soutenue par l’Iran est la priorité du gouvernement

Le Premier ministre a présenté son cabinet à Rivlin et a appelé à un ‘règlement politique responsable avec les Palestiniens’

Stuart Winer est journaliste au Times of Israël

Le nouveau gouvernement d'Israël à la résidence du Président, le 19 mai 2015 (Crédit : Avi Ohayon / GPO)
Le nouveau gouvernement d'Israël à la résidence du Président, le 19 mai 2015 (Crédit : Avi Ohayon / GPO)

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu a présenté officiellement son nouveau cabinet à la résidence du Président à Jérusalem mardi, et a promis de lutter contre les extrémistes islamistes en priorité.

« Ce gouvernement a été établi pendant une période de grands défis et d’opportunités », a déclaré Netanyahu. « Notre premier défi est d’assurer la sécurité d’Israël face à l’accumulation des menaces qui nous entourent. L’islam radical est à toutes nos frontières, sous la forme de factions et de forces dirigées par l’Iran et d’autres éléments radicaux ».

Il a, cependant, informé que le pays chercherait à forger de nouvelles alliances étant donné la tourmente régionale, faisant allusion aux intérêts communs d’Israël avec les Etats sunnites contre le programme nucléaire de l’Iran.

« De nombreux Etats de la région ont des intérêts communs avec nous et regardent du même œil les dangers. Nous ferons tous les efforts pour traduire ce partenariat en paix ».

Netanyahu a ajouté qu’Israël chercherait « un règlement politique responsable avec les Palestiniens ».

Le président Reuven Rivlin a salué le nouveau cabinet, qui a prêté serment la semaine dernière.

Rivlin a exprimé son soutien à la coalition qui dispose d’une étroite majorité avec 61 sièges, en affirmant qu’elle était juste « aussi démocratique et légitime qu’un gouvernement avec [une majorité de] 90 membres à la Knesset ».

« Un gouvernement [à la majorité] étroite doit être et est capable d’être un bon gouvernement tant qu’il est fidèle à sa cohésion interne, et aux intérêts de tous les citoyens d’Israël », a-t-il indiqué.

Plus tôt dans la journée, le cabinet a approuvé la nomination de sept sous-ministres : le député Yaakov Litzman (Yahadout HaTorah) nommé vice-ministre de la Santé, le député Meir Porush (Yahadout HaTorah) qui a pris le poste de vice-ministre de l’Éducation, la députée Tzipi Hotovely (Likud) nommée en tant que ministre-adjointe des Affaires étrangères, le député Yitzhak Cohen (Shas) qui a été nommé vice-ministre des Finances, le député Meshulam Nahari (Shas) qui a été placé au poste de vice-ministre de la Protection sociale et des Services sociaux, le député Ayoub Kara (Likud) nommé vice-ministre de la Coopération régionale, et le député Eli Ben Dahan (HaBayit HaYehudi) qui a obtenu le poste de vice-ministre de la Défense.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...