La mère de Bar Refaeli libérée de prison après avoir purgé la moitié de sa peine
Rechercher

La mère de Bar Refaeli libérée de prison après avoir purgé la moitié de sa peine

Tzipi Refaeli a passé huit mois à la prison de Neve Tirtza pour fraude fiscale ; sa fille a écopé de neuf mois de travaux d'intérêt général

Tzipi Refaeli à sa libération de la prison de Neve Tirza à Ramle, le 24 mai 2021. (Crédit : Avshalom Sassoni/Flash90)
Tzipi Refaeli à sa libération de la prison de Neve Tirza à Ramle, le 24 mai 2021. (Crédit : Avshalom Sassoni/Flash90)

La mère du mannequin israélien Bar Refaeli, Tzipi Refaeli, a été libérée de prison lundi après avoir purgé la moitié d’une peine de 16 mois de prison pour fraude fiscale.

Mardi, la commission de libération conditionnelle de l’administration pénitentiaire israélienne a accordé à Tzipi Refaeli une libération anticipée, après qu’elle a passé huit mois dans la prison pour femmes de Neve Tirtza, à Ramle, sur recommandation du bureau du procureur général et de la commission de libération conditionnelle de l’administration pénitentiaire israélienne.

Elle devra désormais suivre un programme de réhabilitation, dans le cadre duquel elle rencontrera un travailleur social une fois par semaine et participera à un groupe de soutien pour les femmes condamnées pour des délits similaires.

Elle effectuera également des travaux d’intérêt général dans un centre pour enfants handicapés.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...