La nostalgie résonne dans les rues de Jérusalem
Rechercher

La nostalgie résonne dans les rues de Jérusalem

Une attraction dans le centre-ville de Jérusalem ramènera les auditeurs 50 ans en arrière, à l'époque de la Guerre des Six Jours

Jessica Steinberg est responsable notre rubrique « Culture & Art de vivre »

L'immense radio sur la rue piétonne Ben Yehuda, à Jérusalem, qui propose 5 stations et diffusera des enregistrements de l'époque de la Guerre des Six Jours. (Crédit : Satrier & Sharvit)
L'immense radio sur la rue piétonne Ben Yehuda, à Jérusalem, qui propose 5 stations et diffusera des enregistrements de l'époque de la Guerre des Six Jours. (Crédit : Satrier & Sharvit)

La radio israélienne n’est plus ce qu’elle était. Pourtant, certains auditeurs nostalgiques seront charmés par la radio Panasonic géante, haute de trois mètres, qui a été placée sur la rue piétonne de Ben Yehuda, à Jérusalem.

La radio numérique, qui fonctionne à l’énergie solaire, a été installée par Eden, la société de développement de Jérusalem, avec Kan, le nouveau radiodiffuseur public, à l’occasion du cinquantenaire de la réunification de Jérusalem.

Le transistor géant fonctionnera de 10 heures à 22 heures.

Les auditeurs peuvent zapper entre 5 stations qui proposent des chants pop rock, classiques, méditerranéens, et des chansons israéliennes classiques.

Une cinquième station transportera les auditeurs 50 ans en arrière aux jours précédents la Guerre des Six Jours, en 1967, avec de nouveaux morceaux et des enregistrements de la chaîne de radio publique traditionnelle Kol Israël.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...