La police arrête un ancien employé municipal soupçonné de corruption
Rechercher

La police arrête un ancien employé municipal soupçonné de corruption

L'individu aurait travaillé pour la mairie de Tibériade, et une seconde personne a été interrogée sous caution

Le quartier général de l'unité anti-corruption Lahav 433 de la police israélienne à Lod (Flash90)
Le quartier général de l'unité anti-corruption Lahav 433 de la police israélienne à Lod (Flash90)

La police a annoncé lundi l’arrestation d’un ancien employé municipal suspecté d’être impliqué dans une affaire de corruption, fraude et abus de confiance. Une seconde personne a été soumise à un interrogatoire sous caution.

Ils font l’objet d’une enquête pour promotion d’appels d’offres, ce qui est contraire à la loi.

La Douzième chaîne a rapporté que l’ancien envoyé municipal travaillait pour la ville de Tibériade.

L’unité anti-fraude Lahav 433 et le département des Impôts et de l’Economie du bureau du procureur ont été saisis de l’enquête.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...