Israël en guerre - Jour 235

Rechercher

La police de Memphis tire sur un Juif qui a ouvert le feu sur une école juive

Les policiers ont déclaré que l'assaillant, un ancien élève de l'école visée, avait tenté d'entrer dans les locaux de la Margolin Hebrew Academy, muni d'une arme de poing

Luke Tress est le vidéojournaliste et spécialiste des technologies du Times of Israël

Une voiture de police à Memphis, dans le Tennesse, le 31 juillet 2023. (Crédit : Adrian Sainz/AP Photo)
Une voiture de police à Memphis, dans le Tennesse, le 31 juillet 2023. (Crédit : Adrian Sainz/AP Photo)

La police de Memphis, dans le Tennessee, a déclaré lundi qu’elle avait tiré sur un homme qui avait ouvert le feu devant une école juive et tenté de s’introduire à l’intérieur.

Le suspect était juif et ancien élève de l’école, a déclaré Steve Cohen, membre de la Chambre des représentants des États-Unis, dont la circonscription comprend Memphis.

Un groupe de sécurité juif a également déclaré que le suspect était juif et que l’incident semblait être de nature personnelle. Le département de la police de Memphis n’a pas voulu confirmer ces affirmations, ni les informations selon lesquelles l’homme aurait été tué.

Le département de police de Memphis a déclaré avoir reçu un appel vers 12h20 concernant un suspect armé d’un pistolet à l’extérieur de la Margolin Hebrew Academy.

Le suspect, un homme de type caucasien, a tenté d’entrer dans l’école, mais grâce aux portes de sécurité, il n’a pas réussi à pénétrer dans le bâtiment, a indiqué la police.

« Heureusement, l’école avait mis en place une procédure de sécurité efficace et a évité que quelqu’un soit blessé sur les lieux », a déclaré le chef adjoint de la police, Don Crowe.

Le suspect a tiré à plusieurs reprises avec une arme de poing sur l’école, sans faire de blessés, puis a pris la fuite, selon le Secure Community Network, qui coordonne la sécurité des institutions juives aux États-Unis.

Le Secure Community Network et la Fédération juive de Memphis ont obtenu des images de caméras de sécurité du suspect qui leur ont permis d’identifier le suspect grâce à sa plaque d’immatriculation et de trouver d’autres détails à son sujet.

Ces informations ont été communiquées aux forces de l’ordre, qui ont diffusé un message concernant la camionnette marron du suspect. Les agents ont repéré le véhicule peu après dans la ville voisine de Bartlett.

Lorsque les agents ont arrêté le véhicule, le suspect en est sorti avec une arme de poing. Un agent de la police de Memphis a tiré sur le suspect et l’a touché.

Le suspect a été transporté à l’hôpital dans un état critique, et la tentative d’attentat fait l’objet d’une enquête, a indiqué la police.

Un porte-parole de la police a déclaré que les agents avaient « neutralisé une situation potentielle de fusillade de masse « .

Lorsqu’on lui a demandé si les forces de l’ordre pensaient qu’il s’agissait d’un crime de haine, Crowe a répondu qu’il était « bien trop tôt » pour le déterminer et que les agents étaient encore sur les lieux et recueillaient des informations.

Le bureau d’enquête du Tennessee s’occupe actuellement de l’affaire.

Le suspect était un membre de la communauté juive et l’incident semblait de nature personnelle, a déclaré un porte-parole du Secure Community Network à la Jewish Telegraphic Agency.

Les élèves de l’externat étaient en vacances d’été au moment des faits, mais le personnel de l’école, y compris des ouvriers du bâtiment, se trouvait sur place et le bâtiment a été immédiatement fermé, selon Michael Masters, directeur général du Secure Community Network.

Toutes les écoles du district du comté de Memphis-Shelby ont également été placées en confinement de précaution jusqu’à 14 heures.

La Margolin Hebrew Academy est une école orthodoxe qui accueille des élèves de la maternelle à la Terminale, selon son site web.

Les institutions juives américaines ont investi massivement dans des mesures de sécurité ces dernières années, en raison de la montée en flèche de l’antisémitisme aux États-Unis et après une série d’attaques meurtrières contre des Juifs.

Les experts en sécurité ont déclaré que des mesures de base, telles que des portes verrouillées et renforcées, peuvent aider à dissuader les attaquants.

Les victimes de la fusillade de la synagogue « Tree of Life » de Pittsburgh, le 27 octobre 2018. (Crédit : Facebook/Google Maps/JTA Collage)

La tentative d’attentat de Memphis survient alors qu’un jury délibérait sur le sort d’un tireur qui a massacré 11 fidèles juifs à Pittsburgh, en Pennsylvanie, en 2018, l’attentat le plus meurtrier mené contre des juifs dans l’histoire des États-Unis.

La JTA a contribué à cet article.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.