La police tue un Iranien lors d’une manifestation sur la pénurie d’eau
Rechercher

La police tue un Iranien lors d’une manifestation sur la pénurie d’eau

Selon un commandant local, les autorités ont tiré en l'air après que la foule a refusé de se disperser ; un homme, blessé à la nuque, est mort à l'hôpital

Capture d'écran d'une vidéo montrant une manifestation contre la pénurie d'eau en Iran (Capture d'écran : Twitter)
Capture d'écran d'une vidéo montrant une manifestation contre la pénurie d'eau en Iran (Capture d'écran : Twitter)

L’agence de presse d’Etat iranienne a expliqué jeudi que la police avait tué un homme alors qu’elle tentait de disperser des gens qui manifestaient contre la pénurie d’eau dans le pays.

Selon l’IRNA, le colonel Mohammad Ebadi Nejad, chef de la police locale dans le sud de l’Iran, aurait expliqué que la police avait tiré en l’air après avoir ordonné à la foule de se disperser. Il a précisé que l’homme avait été touché à la nuque et envoyé à l’hôpital, où il est décédé.

L’IRNA a précisé que les affrontements avaient commencé après que les autorités ont enlevé des pompes à eau illégales dans une rivière.

Des mouvements de protestation ont été organisés dans tout le sud de l’Iran, ces dernières semaines, suite à une pénurie d’eau. Une grande partie du pays subit la sécheresse et dans certaines zones, l’eau du robinet est devenue boueuse ou salée.

Cette pénurie d’eau est venue s’ajouter aux malheurs économiques de l’Iran après le retrait des Etats-Unis de l’accord sur le nucléaire de 2015 et la promesse américaines d’instaurer des sanctions économiques sévères.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...