La visite de la délégation émiratie en Israël pourrait être reportée – Ministre
Rechercher

La visite de la délégation émiratie en Israël pourrait être reportée – Ministre

La visite, prévue pour le 22 septembre, pendant le confinement, pourrait être reportée ou maintenue sous couvert de restrictions strictes, selon Izhar Shay, ministre des Sciences

Un responsable émirati près d'un avion El Al qui a transporté une délégation israélo-américaine aux EAU suite à un accord de normalisation entre Israël et les Emirats arabes unis, à l'aéroport d'Abu Dhabi, le 31 août 2020 (Crédit :   KARIM SAHIB / AFP)
Un responsable émirati près d'un avion El Al qui a transporté une délégation israélo-américaine aux EAU suite à un accord de normalisation entre Israël et les Emirats arabes unis, à l'aéroport d'Abu Dhabi, le 31 août 2020 (Crédit : KARIM SAHIB / AFP)

La visite en Israël d’une délégation officielle en provenance des Emirats arabes unis, prévue à la fin du mois, pourrait être reportée ou se tenir sous couvert de restrictions strictes, a expliqué vendredi le ministre des Sciences, Izhar Shay.

« Il semble que la visite sera peut-être reportée ou soumise à des procédures particulières indispensables », a déclaré Shay au micro de la radio 102, citant la décision prise, jeudi soir, concernant l’imposition d’un nouveau confinement national dans les prochains jours, et ce pour une période qui n’a pas été précisée.

La visite était prévue pour le 22 septembre, selon un communiqué de Reuters. Elle suit un déplacement effectué par une équipe israélienne à Abou Dhabi le 31 août.

« Je pense qu’ils apprécieront que nous protégions la santé des citoyens et, si nous nous trouvons dans l’obligation de reporter la venue de la délégation, ils accepteront cette décision et la comprendront », a continué Shay.

Coude-à-coude entre le conseiller à la sécurité nationale israélienne Meïr Ben-Shabbat et un fonctionnaire émirati avant de monter à bord de l’avion avant de quitter Abou Dhabi, aux Emirats arabes unis, le 1er septembre 2020. (NIR ELIAS / POOL / AFP)

Une cérémonie officielle de signature de l’accord de normalisation entre les deux pays est toujours prévue à Washington, mardi, en présence du Premier ministre Benjamin Netanyahu.

L’Etat juif et les Emirats arabes unis ont annoncé, le 13 août, l’établissement de relations diplomatiques pleines et entières entre les deux pays. C’est le troisième Etat arabe à mettre en place des liens officiels avec Israël après l’Egypte et la Jordanie. Les responsables israéliens et américains ont exprimé leur espoir que d’autres pays du Golfe emboîteront rapidement le pas aux Emirats, avec des relations basées sur des intérêts commerciaux et sécuritaires mutuels ainsi que sur une animosité partagée à l’égard de l’Iran.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...