L’acteur qui joue le soldat de “Foxtrot” appartient à la Brigade Givati de Tsahal
Rechercher

L’acteur qui joue le soldat de “Foxtrot” appartient à la Brigade Givati de Tsahal

Yonatan Shiray, dont le personnage est au cœur de la scène fustigée par Miri Regev, aurait pu rejoindre l’unité de théâtre de l’armée, mais a choisi d’être combattant

Jessica Steinberg est responsable notre rubrique « Culture & Art de vivre »

Yonatan Shiray dans "Foxtrot". (Crédit : capture d'écran YouTube)
Yonatan Shiray dans "Foxtrot". (Crédit : capture d'écran YouTube)

Le jeune acteur qui joue le rôle du fils soldat dans le fils récompensé « Foxtrot », et dont le personnage est au cœur d’une scène controversée, dans laquelle un groupe de soldats commet un crime de guerre mortel, est, dans la vie, à présent un soldat combattant.

Le film de Samuel Maoz, récompensé à la Mostra de Venise et par les Ophir israéliens, a été fustigé par Miri Regev, la ministre de la Culture, pour sa critique d’Israël, en particulier pour la scène qui représente des soldats de l’armée israélienne commettre des atrocités.

Regev, qui n’a pas vu le film, a critiqué son « auto-flagellation et [sa] coopération avec le narratif anti-israélien. » Ancienne porte-parole de l’armée, elle a affirmé que la scène concernée était de la « diffamation pure et simple. »

Yonatan Shiray, 20 ans, dont le personnage est au cœur du film et de cette scène, est à présent soldat combattant dans la brigade Givati.

Miri Regev, ministre de la Culture et des Sports, avant la réunion hebdomadaire du cabinet dans les bureaux du Premier ministre, le 11 juin 2017. (Crédit : Marc Israel Sellem/Flash90)
Miri Regev, ministre de la Culture et des Sports, avant la réunion hebdomadaire du cabinet dans les bureaux du Premier ministre, le 11 juin 2017. (Crédit : Marc Israel Sellem/Flash90)

Shiray a été recruté et a tourné le film avant d’intégrer l’armée, a précisé l’unité des porte-paroles de l’armée israélienne, qui a également confirmé qu’un soldat ne pouvait pas accepter de rôle pendant son service. L’armée n’a pas réagi officiellement au film.

Dans un entretien accordé à la Deuxième chaîne avant la Mostra de Venise, Shiray a parlé de sa décision de rejoindre une unité combattante.

Il aurait pu choisir de servir au sein de l’unité de théâtre de l’armée israélienne, et éviter ainsi les dangers et le stress d’une unité de combat, a dit Shiray.

« Mes amis me disaient ‘quoi, pourquoi choisis-tu le combat, ça craint’, a dit Shiray à la chaîne. Mais si chacun dit qu’il ne servira pas, alors qui servira ? J’aurais eu l’impression que j’aurais pu donner et que je ne l’ai pas fait. »

Plusieurs acteurs de « Foxtrot » ont répondu aux critiques de Regev sur le film. Shiray a lui aussi défendu sa représentation de l’armée israélienne.

« Un film ne doit pas seulement montrer ce qui est bon dans un pays, a-t-il dit. Si nous nous limitons à cela, alors l’art rate quelque chose. »

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...