L’ADL fustige l’extrémiste juif ayant appelé à brûler les églises
Rechercher

L’ADL fustige l’extrémiste juif ayant appelé à brûler les églises

"Aucun Juif connaissant l’histoire juive ne devrait appeler à la destruction de lieux de culte", a déclaré le groupe

Le président de Lehava, Benzi Gopstein, amené à la cour de Jérusalem, le 16 décembre 2014. (Crédit : Yonathan Sindel/Flash90)
Le président de Lehava, Benzi Gopstein, amené à la cour de Jérusalem, le 16 décembre 2014. (Crédit : Yonathan Sindel/Flash90)

Le groupe de l’Anti-Diffamation league a condamné lundi les commentaires anti-chrétiens formulés par l’extrémiste israélien de droite la semaine derrière.

Bentzi Gopstein, chef de Lehava, un groupe d’extrême droite qui s’oppose à la coexistence arabo-juive et dont les membres ont été mis en examen pour incitation au racisme et attaques incendiaires contre des instutions inter-religieuses et multi-ethniques, a annoncé la semaine dernière qu’il soutenait le fait de brûler des églises en terre d’Israël.

Interrogé par le rédacteur en chef du journal Haredi Benny Rabinovitch, qui dirige le quotidien Yeted Neeman basé à Bnei Brak, pour savoir s’il soutenait les attaques incendiaires contre les églises comme celle de Juin contre l’Eglise de la Multiplication en Galilée, Gopstein a répliqué, « Bien sûr… Quelle question ? »

« Aucun Juif, même avec une très vague connaissance de l’histoire juive, ne devrait appeler à la destruction de lieux de culte, qu’ils soient chrétiens, musulmans ou juifs. Il devrait s’excuser pour des déclarations effroyables », a déclaré le Directeur National de l’Anti-Diffamation league.

« Les positions du rabbin Gopstein n’ont rien à voir avec la tradition juive ou une société démocratique ».

Dans le climat actuel, plutôt que de chercher à construire des ponts menant à la paix et de compréhension, le Rabbin Gopstein continue à inciter à la haine non seulement contre les Chrétiens et les Musulmans, mais contre tous ceux, y compris des Juifs, qui ne partagent pas ses vues radicales et extrémistes », a déclaré le directeur des affaires inter-religieuses du groupe le rabbin David Fox Sandmel.

Gopstein, a déclaré l’Anti-Diffamation league, « a une longue histoire de déclarations anti-arabes, anti-démocratiques et homophobes et il est associé à des groupes qui font usage de la violence ».

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...