L’AfD souhaite limiter la circoncision et interdire l’abattage rituel
Rechercher

L’AfD souhaite limiter la circoncision et interdire l’abattage rituel

Le parti d'extrême droite allemand prône une politique anti-immigration

Drapeau de l'Allemagne (Crédit : domaine public)
Drapeau de l'Allemagne (Crédit : domaine public)

Le parti populiste d’extreme droite allemand, AfD (Alternative für Deutschland), a publié sur sa plate-forme son intention de bannir la circoncision et d’interdire l’abattage rituel des animaux, rapporte Ynet.

L’AfD fait beaucoup parlé de lui ces derniers temps. Il a atteint des scores sans précédent aux élections régionales.

Ce parti a été créé en février 2013. Défini comme un parti euro-sceptique, il défend une dissolution de la zone euro en faveur de plusieurs groupes d’union monétaire homogènes.

Le parti qui ne se définit pas lui-même comme populiste refuse d’être classé à droite ou à gauche.

L’AfD a adopté une position opposée à celle que défend Angela Merkel concernant la crise des réfugiés. Cette position est de plus en plus soutenue par diverses couches de la population allemande.

Fraude Petry, la nouvelle représentante du parti depuis juillet 2015 illustre un revirement à droite.

Dans une interview réalisée par Ynet, Fraude Petry s’est déclarée contre l’antisémitisme et contre les critiques envers Israël.

Malgré ces déclarations, les médias allemands soulignent que les juifs souffriraient de la politique du parti AfD autant que les musulmans.

D’après l’hebdo allemand à grand tirageDer Spiegel, le parti souhaiterait permettre la circoncision que pour des raisons médicales et non plus pour des raisons religieuses. D’autre part, il aurait pour intention l’interdiction l’abattage rituel casher et halal.

Selon l’hebdomadaire allemand, le parti tenterait de prouver que « l’islam n’est pas compatible avec la loi allemande. » Cette politique viserait également l’interdiction du voile et des burqa.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...