L’AIPAC se dit « horrifié » par le meurtre de George Floyd
Rechercher

L’AIPAC se dit « horrifié » par le meurtre de George Floyd

Le racisme, l'intolérance et l'inégalité ne doivent avoir aucune place dans notre pays", pouvait-on lire dans la lettre du lobby pro-Israël

Howard Kohr, directeur exécutif de l'AIPAC, s'adresse à la conférence politique du lobby pro-israélien, le 4 mars 2018 (Capture d'écran de l'AIPAC)
Howard Kohr, directeur exécutif de l'AIPAC, s'adresse à la conférence politique du lobby pro-israélien, le 4 mars 2018 (Capture d'écran de l'AIPAC)

Dans une lettre adressée à ses membres afro-américains, le lobby pro-Israël de l’American Israel Public Affairs Committee (AIPAC) s’est dit « horrifié » par le meurtre de George Floyd à Minneapolis la semaine dernière.

« Comme vous, nous sommes horrifiés par la mort violente de George Floyd et nous sommes en colère, tristes et affectés par les inégalités qui existent encore dans notre pays, a écrit le PDG Howard Kohr et co-directeur Richard Fishman dans la lettre, a indiqué jeudi le Jewish Insider. La lettre était adressée « à notre famille afro-américaine » et a été envoyée dimanche, selon le journal.

La mort de Floyd, qui a été causée par asphyxie après qu’il a été maintenu au sol pendant plus de huit minutes par un policier, aidé de trois collègues, qui suspectait Floyd d’avoir utilisé un faux billet de banque, a entraîné une vague de manifestations et d’émeutes aux Etats-Unis et dans le monde.

« Quand un membre de notre famille est attaqué, nous sommes tous attaqués. Quand un membre de notre famille souffre, nous souffrons tous, pouvait-on lire dans la lettre de l’AIPAC. Le racisme, l’intolérance et l’inégalité ne doivent avoir aucune place dans notre pays ».

« Nous voulons que sachiez que nous sommes fiers de nous tenir épaule contre épaule avec vous et la communauté noire devant ces tragédies et dans votre lutte de longue date pour les mêmes droits et le respect auxquels tous les Américains ont le droit ».

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...