Rechercher

L’ancien judoka français Alain Schmitt, entraineur de la sélection féminine d’Israël

Il rejoindra Israël le mois prochain, et devrait notamment participer aux Jeux olympiques de Paris en 2024 à son nouveau poste

Le judoka français Alain Schmitt lors de l'Euro-judo de Criel-sur-mer (Seine-Maritime, Normandie, France), le 4 octobre 2014. (Crédit : Mersois / CC BY-SA 4.0)
Le judoka français Alain Schmitt lors de l'Euro-judo de Criel-sur-mer (Seine-Maritime, Normandie, France), le 4 octobre 2014. (Crédit : Mersois / CC BY-SA 4.0)

L’ancien judoka français Alain Schmitt, entraineur de l’Étoile Sportive de Blanc Mesnil, a été nommé nouvel entraîneur adjoint de l’équipe féminine de judo d’Israël, sous la direction de Shani Hershko, a rapporté L’Equipe.

Il rejoindra Israël le mois prochain, et devrait notamment participer aux Jeux olympiques de Paris en 2024 à son nouveau poste.

« J’ai accepté pour le projet, la personnalité de Shani. On est de l’élite, tout ce que je recherche dans mon métier », a-t-il expliqué à L’Equipe. « L’objectif avec Israël ? Le plus élevé sur l’olympiade. »

Alain Schmitt a notamment participé aux Jeux olympiques de Londres en 2012, où il a été éliminé en huitième de finale.

Il a remporté une fois l’or aux Championnats du monde par équipes et aux Championnats de France, et sept fois aux Championnats de France par équipes.

Il a été médaillé de bronze mondial en 2013. Il évoluait dans la catégorie des -81 kg.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...