Rechercher

Lapid parle à son homologue ukrainien pour la première fois depuis l’invasion russe

Au cours d'un entretien "long et positif", Dmytro Kuleba a remercié le ministre israélien pour la médiation d'Israël, son aide humanitaire et sa position sur les sanctions

Le ministre israélien des Affaires étrangères Yair Lapid, à gauche, et le ministre ukrainien des Affaires étrangères Dmytro Kuleba, à droite. (Crédit : Abdeljalil Bounhar /AP Photo) ; (Crédit : AP Photo)
Le ministre israélien des Affaires étrangères Yair Lapid, à gauche, et le ministre ukrainien des Affaires étrangères Dmytro Kuleba, à droite. (Crédit : Abdeljalil Bounhar /AP Photo) ; (Crédit : AP Photo)

Le ministre des Affaires étrangères, Yair Lapid, s’est entretenu mardi avec son homologue ukrainien, Dmytro Kuleba, et l’a informé des efforts continus déployés par Israël en tant que médiateur pour fournir son aide dans la guerre en cours en Ukraine.

La conversation a été « longue et positive », a déclaré M. Lapid.

Cet appel téléphonique fait suite à des informations selon lesquelles M. Kuleba, apparemment en colère à cause du soutien judicieusement dosé d’Israël à l’Ukraine, aurait repoussé les appels de M. Lapid.

« Le ministre a remercié Israël pour nos efforts de médiation et notre position sur la question des sanctions », a tweeté Lapid.

M. Lapid a déclaré avoir informé M. Kuleba de « l’aide humanitaire qu’Israël a déjà envoyée en Ukraine et de l’hôpital de campagne qu’il est en train d’envoyer. »

Il a ajouté que « Kuleba a également salué notre politique d’absorption des réfugiés », et que les deux ministres ont convenu de rester en contact.

M. Kuleba a lui-même tweeté au sujet de la conversation, déclarant que M. Lapid « m’a assuré qu’Israël ne servira pas de passerelle à la Russie pour contourner les sanctions ». Le ministre ukrainien des Affaires étrangères a également déclaré qu’il était reconnaissant pour les efforts de médiation et l’aide humanitaire d’Israël et que les deux hommes ont discuté des moyens de mettre fin à la guerre en Ukraine et « convenu que les droits des Ukrainiens arrivant en Israël seraient respectés. »

Lundi, le Premier ministre Naftali Bennett a quitté une réunion du cabinet afin de tenir des appels téléphoniques consécutifs avec le président russe Vladimir Poutine et le président ukrainien Volodymyr Zelensky.

L’appel avec Poutine a duré environ une heure et demie, pendant laquelle les deux hommes ont discuté des efforts pour parvenir à un cessez-le-feu en Ukraine, ainsi que des efforts pour permettre l’accès à l’aide humanitaire israélienne, a déclaré un responsable diplomatique aux journalistes.

Le Premier ministre Naftali Bennett (G), le président ukrainien Volodymyr Zelensky (C) et le président russe Vladimir Poutine (Crédit : photo Combo/AFP)

M. Bennett s’est également entretenu avec M. Zelensky à plusieurs reprises depuis l’invasion de l’Ukraine par les troupes de Moscou, mais les deux hommes ne se sont jamais rencontrés en personne.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...