L’armée arrête deux Libanais entrés en Israël avec 11 kg de haschisch
Rechercher

L’armée arrête deux Libanais entrés en Israël avec 11 kg de haschisch

Les troupes, qui ont remarqué des mouvements près du village de Ghajar, ont tiré plusieurs coups de semonce et lancé des recherches dans la région pour appréhender les suspects

The village of Ghajar (Crédit: Hamad Almakt/Flash90)
The village of Ghajar (Crédit: Hamad Almakt/Flash90)

L’armée a arrêté dimanche soir deux Libanais qui traversaient la frontière vers Israël en transportant 11 kilos de haschisch.

Les troupes, qui ont remarqué du mouvement près du village de Ghajar, situé sur la frontière, ont tiré plusieurs coups de semonce et lancé des recherches dans la région qui ont permis d’appréhender les suspects, ont indiqué les forces de sécurité.

Les deux hommes, âgés de 25 et 35 ans et originaires de Ghajar, ont été arrêtés en possession d’importantes quantités de drogues. Ils ont été remis aux autorités de la police israélienne et comparaîtront lundi devant le tribunal de Nazareth pour une audience de renvoi.

Israël a capturé le village alaouite de Ghajar à la Syrie lors de la Guerre des Six Jours en 1967, et l’a annexé avec le plateau du Golan en 1981. Lors du retrait du Liban en 2000, les Nations unies ont dessiné la frontière au milieu de ce village, Israël en contrôlant la partie sud de la ville, et le Liban en contrôle le nord.

Ce village a souvent été un repaire de contrebande de drogue entre les deux pays.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...